La première édition de l’Épreuve du parc des Laurentides avait connu un vif succès l’an dernier.

De Stoneham à Chicoutimi à vélo

Forte de sa première édition remplie de succès, l’Épreuve cycliste du parc des Laurentides sera de retour, samedi, alors que quelque 170 cyclistes vont traverser la route 175 du sud au nord, c’est-à-dire de Stoneham à Chicoutimi.

Le nombre de participants a d’ailleurs doublé cette année. L’organisation met l’accent sur la formule tout-inclus. « L’objectif est que le client apporte son vélo et que le reste du casse-tête soit assumé par l’organisation », précise-t-on dans le communiqué émis jeudi.

Pour l’événement, une voie complète sera réservée au peloton et la route sera sécurisée par des véhicules et une équipe d’encadreurs.

« Le but est de permettre aux amateurs de vélo de pouvoir rouler la plus belle route cyclable au Québec dans un cadre sécuritaire et professionnel. Le seul casse-tête qu’ils auront à gérer sera de nous apporter leur vélo au point de départ », a indiqué l’organisateur, Martin Tremblay, des Événements 2 M, dans un communiqué. Il a fait savoir que la formule était sensiblement la même que l’an dernier, mais que quelques surprises attendaient les participants.

« Le but est qu’à la fin, les cyclistes disent : “wow, je me suis ‘clenché’ le parc et j’ai tripé à mort ! ” Nous avons une super réponse et surtout, des cyclistes de l’extérieur de la région. Nous avons même ajouté un service d’autocar en fin de soirée pour les ramener à Québec après le souper. »

Les fonds amassés sont remis à la Fondation Arianne, laquelle vient en aide aux familles appelées à se déplacer à l’extérieur de la région pour obtenir des soins.

L’arrivée des cyclistes est prévue entre 17 h 30 et 18 h samedi, au Séminaire de Chicoutimi.