Le président de l’AHMS, Patrice Fillion, a reçu un chèque de 5000 $ de la part de la présidente du Tournoi provincial de hockey pee-wee de Jonquière, Mireille Gagnon.
Le président de l’AHMS, Patrice Fillion, a reçu un chèque de 5000 $ de la part de la présidente du Tournoi provincial de hockey pee-wee de Jonquière, Mireille Gagnon.

De l’aide surprise pour l’Association de hockey mineur de Saguenay

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Même si le Tournoi provincial de hockey pee-wee de Jonquière nage dans l’incertitude, l’organisation a décidé d’apporter sa contribution à l’Association de hockey mineur de Saguenay (AHMS) en remettant un chèque de 5000 $.

Cette contribution a été accueillie à bras ouverts par le président de l’AHMS, Patrice Fillion. « Avec la fin de saison qu’on a eue qui était un peu ‘‘sec’’, sans la Coupe Dodge et tout, ils savaient que c’était peut-être un peu plus dur pour nous, alors cette contribution est la bienvenue. C’est un beau 5000 $ qui va aider. »

De son propre aveu, il a été surpris de recevoir l’aide du Tournoi pee-wee étant donné la situation incertaine entourant l’événement. « Les autres années, ils attendaient toujours de faire leur campagne de financement. On est surpris de l’avoir si tôt dans l’année, et ça fait du bien. Ils ont respecté leur engagement de nous aider chaque année, en faisant abstraction de l’incertitude qui plane autour d’eux. On les remercie grandement », a fait savoir M. Fillion.

Prêt pour lancer la saison

Si on avait dit à M. Fillion au mois d’avril que le nombre d’inscriptions en vue de la saison 2020-2021 serait équivalent à la saison dernière, il n’y aurait pas cru. Pourtant, c’est le cas, à son grand étonnement. « On est pratiquement pareil. Au début de la semaine, on était à trois ou quatre de moins. On pensait que les gens auraient peut-être peur, mais pas du tout. »

Les activités de l’AHMS débuteront la semaine prochaine avec les camps préparatoires. Même si les équipes ne peuvent aligner plus de 11 joueurs pour un match à quatre contre quatre jusqu’à la phase 6 du plan de relance d’Hockey Québec prévue à la mi-octobre, l’AHMS a décidé de faire des équipes complètes et d’organiser le calendrier en conséquence plutôt qu’avoir à refaire les équipes plus tard en cours de saison.

« En attendant, on fera des matchs plus courts et on en fera deux. On séparera les équipes en deux. On ne veut pas avoir à faire le processus une deuxième fois et je pense que tout le monde comprend », a expliqué M. Fillion, qui a vu son mandat de président être prolongé lors de l’assemblée générale annuelle, tenue lundi.

Selon lui, l’enthousiasme chez les jeunes est fort et les mesures sont respectées à merveille. « On a enfermé ces jeunes-là au mois de mars et on les a coupés du sport. Maintenant, les joueurs sont prêts à jouer au hockey et peu importe ce qu’il va arriver, ça ne les dérange pas. On va en savoir plus lundi quand ça va vraiment commencer, mais jusqu’à maintenant, tout se passe bien. Les gens sont respectueux des règles, autant chez les jeunes que chez les parents. Tout le monde comprend qu’on fait ça pour les jeunes. »