Depuis le début de la semaine, des camions et des pelles mécaniques s'animent sur le site qui devrait un jour héberger un soccerdôme à Saguenay.

De l'action sur le terrain du futur soccerdôme

Il y a enfin un peu d'action sur le terrain qui doit un jour héberger le premier soccerdôme sur le territoire de Saguenay. Depuis le début de la semaine, des camions et des pelles mécaniques animent le site.
« Il y a de la machinerie sur place depuis lundi afin de préparer le terrain, explique Michel Roberge, du Groupe Conseil Roberge, l'entreprise responsable des communications et du marketing pour les promoteurs. Les travaux ont pour objectif de faire un accès et ensuite de préparer le terrain pour des travaux de drainage à certains endroits. Ils sont nécessaires en raison des fortes pluies que nous avons eues dans les dernières semaines. Ils se donnent deux ou trois semaines pour préparer le terrain. »
Si tout se déroule comme prévu, les médias devraient être conviés à une première pelletée de terre symbolique d'ici la fin du mois.
Et quand verra-t-on finalement apparaître le soccerdôme qui fait jaser depuis si longtemps ? Michel Roberge ne peut répondre avec précision à cette question, mais il est permis de souhaiter que cette portion du projet soit achevée pour la prochaine saison hivernale.
« La question de l'échéancier est en train d'être finalisée avec l'attribution des contrats aux entrepreneurs », mentionne-t-il.
À ce propos, Michel Roberge note que le projet lancé par Pascal Bouchard a changé au cours des derniers mois. Le promoteur est maintenant entouré d'associés.
« Sa valeur a pratiquement doublé, indique-t-il. Au départ, il était question d'un projet de 15 à 20 millions $. On parle maintenant d'un projet de 30 ou 35 millions $ auquel se greffera un complexe hôtelier. Plus de détails viendront plus tard, mais c'est attaché à 99,9 pour cent. Tout le financement est trouvé. »
Michel Roberge souligne que tout le projet devrait être construit sur une période de quelques années.