Après s’être consacrée uniquement au 500m lors de la première Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste, la Félicinoise Marianne Saint-Gelais participera à deux distances individuelles en fin de semaine, aux Pays-Bas, soit le 500m et le 1000m.

De l'action au Centre Georges-Vézina

Le club de patinage de vitesse des Comètes de Chicoutimi sera l’hôte de la 2e tranche du circuit Élite samedi et dimanche au Centre Georges-Vézina.

Cette compétition relevée réunira les 55 meilleurs garçons et filles en patinage de vitesse courte piste. L’enjeu est important, car plusieurs tenteront de se tailler une place en vue de la prochaine qualification nationale ouverte qui aura lieu à Calgary.

Dix patineurs de la région y prendront part, soit Claudia Gagnon (La Baie) et Joanie Gervais (Jonquière) du Centre national ; Catherine Mailloux (Saint-Félicien) du CRCE ; Charles Fortin, Samuel Villeneuve et Karina Montminy du club Chicoutimi ; Maude Tremblay du club de Dolbeau, ainsi que Léonie Bradette, Mariane Guay et Mélina Tremblay du club de Saint-Félicien.

Coupe du monde

Après avoir remporté quatre médailles en Hongrie la fin de semaine dernière, l’équipe olympique canadienne de patinage de vitesse sur courte piste continuera de parfaire sa préparation en prenant part, en fin de semaine, à la 2e étape de la Coupe du monde à Dordrecht, aux Pays-Bas.

Les patineuses de la région, Marianne Saint-Gelais (Saint-Félicien), Valérie Maltais (La Baie) et Kasandra Bradette (Saint-Félicien), ainsi que Kim Boutin (Sherbrooke), Jamie Macdonald (C.-B.), seront en action tout comme Samuel Girard (Ferland-et-Boilleau), les frères Charles et François Hamelin (Sainte-Julie), Charle Cournoyer (Boucherville) et Pascal Dion (Montréal).

La journée de jeudi servira de qualifications en vue des rondes finales des épreuves du 1500m et du 500m qui auront lieu le samedi, alors que celle de vendredi aura la même vocation pour les courses du 1000m et des relais en vue des rondes finales de dimanche.

Marianne au 500m et 1000m

Tout comme à Budapest, Samuel Girard, Charles Hamelin et Charle Cournoyer représenteront le Canada dans chacune des trois épreuves individuelles à Dordrecht.

Du côté féminin, Kim Boutin participera également aux trois épreuves et tentera de poursuivre sur sa lancée, elle qui a remporté deux médailles d’argent individuelles en plus d’une autre médaille d’argent au relais. Valérie Maltais (1000m et 1500m) et Jamie Macdonald (500m et 1500m) prendront part à deux épreuves chacune.

Cette fois-ci, Marianne Saint-Gelais ajoutera le 1000m à son programme, elle qui n’avait pris part qu’au 500m le week-end dernier comme premier pas vers sa pleine remise en forme en vue des Jeux. Pour cette fois-ci, la Félicinoise Kasandra Bradette ne sera pas en action pour les distances individuelles dans un objectif stratégique du programme en vue d’une optimisation vers les Jeux olympiques.

Au cours des quatre Coupes du monde à l’horaire cette saison, un maximum de trois patineurs par genre, qui peuvent être différents, pourra prendre part à chacune des épreuves individuelles.

À l’issue des quatre Coupes du monde, les trois meilleures performances sur quatre de chacun des patineurs seront conservées, ce qui constituera le classement spécial de qualifications olympiques qui servira à distribuer les places disponibles en vue des épreuves à PyeongChang.

Outre les distances individuelles, l’autre objectif sera de se qualifier pour les relais en terminant parmi les sept premiers en excluant le pays hôte, la Corée du Sud.