Véronique Bouchard et Robert Desjardins ont grandement apprécié leur expérience à Charlotte, en Caroline du Nord.

Curling: un succès malgré tout pour Desjardins et Bouchard

Même s’il n’est pas reparti de la Caroline du Nord avec le titre du tournoi en double mixte, Robert Desjardins est sorti gagnant de Charlotte, lui qui était inscrit au Southern mixed doubles Cashpiel en compagnie de son épouse Véronique Bouchard. Le duo a été éliminé en quart de finale, mais a pleinement vécu sa lune de miel aux États-Unis.

Les amoureux, porte-couleurs de l’équipe Hôtel Le Montagnais, ont connu une ronde préliminaire parfaite de trois victoires, mais ont joué de malchance lorsqu’est venu le temps de faire le tableau pour les quarts de finale. Classés deuxièmes, Desjardins et Bouchard ont été confrontés à la septième meilleure paire au terme des trois matchs de qualification.

Il s’agissait toutefois de l’équipe de Maureen et Peter Stolt, redoutable duo qui était bien meilleur que sa fiche l’indiquait.

«On n’a pas vraiment été chanceux en affrontant une bonne équipe et on a finalement perdu en quart de finale contre les éventuels champions du tournoi», a fait savoir Robert Desjardins, qui a tout de même ajouté de précieux points sur le circuit mondial, en plus de passer du bon temps avec sa tendre moitié.

«On a apprécié notre séjour en Caroline et c’est un succès sur toute la ligne, dans tous les sens du terme», a-t-il réagi avec enthousiasme.

Robert Desjardins retrouvera maintenant sa partenaire habituelle, sa fille Émilie, en vue d’un tournoi en Alberta présenté directement sur le site du Parc national de Banff. La compétition, dotée d’une bourse totale de 30 000 $, regroupera plusieurs des meilleures équipes au monde.

«Ça sera extrêmement compétitif», d’annoncer Robert Desjardins.