Avec une victoire à leur dernier match de la ronde préliminaire, le duo d’Emilie et Robert Desjardins accéderait à la ronde des quarts de finale.

Curling: Robert et Emilie Desjardins en contrôle de leur destinée

Grâce à une victoire contre l’une des équipes hôtesse, Robert Desjardins et sa fille Emilie ont maintenant leur sort entre leurs mains, au tournoi de curling double mixte des Jeux d’hiver de la Nouvelle-Zélande. S’ils l’emportent à leur dernier match de la ronde préliminaire, contre une autre équipe de la Nouvelle-Zélande, le duo saguenéen accéderait à la ronde des quarts-de-finale de la compétition internationale.

En plus de leur victoire, les membres de l’équipe Hôtel Le Montagnais ont obtenu l’aide dont ils avaient besoin, jeudi, quand l’Australie a lessivé la Finlande au compte de 12-2. Les régionaux occupent maintenant la troisième place du groupe A avec une fiche de deux victoires et autant de défaites. Dans leur match de jeudi, ils menaient facilement 7-1, mais leurs adversaires sont revenus au pointage avec un cinquième bout de quatre points.

Les régionaux sont toutefois parvenus à conserver une avance d’un point jusqu’au dernier bout où ils ont utilisé leur avantage numérique, ce qui offre une position enviable en début de bout à l’équipe avec le marteau pour inscrire un point grâce à un placement de quatre pieds d’Emilie Desjardins et ainsi confirmer leur victoire. Ils croisent le fer vendredi avec la Nouvelle-Zélande 1, qui a remporté un seul de ses quatre premiers matchs.

Le duo père-fille profite également de ce voyage pour faire un peu de tourisme. Après leur victoire, les Saguenéens ont visité le site d’une ancienne mine d’or à ciel ouvert devenu un village pratiquement abandonné.

« La mine d’or à ciel ouvert qui était en 1860 la plus profonde de l’hémisphère sud de la planète s’est remplie d’eau pour former un lac magnifique bordé tout autour de façades à couper le souffle. Au milieu de nulle part après 20 minutes de route de gravelle se trouve un site dont la beauté est pratiquement inégalable », ont-ils exprimé sur leur page Facebook (Équipe double mixte Hôtel Le Montagnais), où ils donnent tous les détails sur leurs matchs et leur aventure.