Quatorze équipes provenant de cinq régions administratives sont présentes au tournoi provincial juvénile.

Curling rime avec jeunesse au Club de Kénogami

La moyenne d’âge était d’environ 15 ans, vendredi, sur les glaces du Club de curling de Kénogami. Fait rare ? Pas vraiment.

Le tournoi provincial juvénile André-Desjardins a lieu jusqu’à dimanche à Kénogami. Quatorze équipes, dont cinq composées de filles, se disputent les honneurs. Sauf que la présence des jeunes dans les murs du club est loin d’être inhabituelle. Trente-six juniors sont membres à Kénogami.

« La responsable du développement à Curling Québec est venue nous voir pour regarder s’il était possible de se servir de notre programme comme exemple », explique Pierre Bédard, qui siège au conseil d’administration du club et à celui de Curling Québec. Depuis une dizaine d’années, le Club de Kénogami offre le curling en parascolaire. Deux soirs par semaine, les jeunes utilisent le transport scolaire pour se rendre dans le bâtiment de la rue du Roi-Georges, puis font une heure de devoirs, accompagnés de tuteurs, avant de jouer au curling pendant 60 minutes.

« Ce programme fait qu’on a plus de juniors. Durant les dix dernières années, nous en avons toujours eu entre 20 et 38. À 36, c’est une très bonne année, convient l’un des directeurs du programme, Jean-Luc Fortier. On essaie de démystifier la pratique du curling. On leur montre que c’est pour tous les âges. Ce qu’il y a de bien, c’est que le club est ouvert à la présence des jeunes. Nos juniors peuvent jouer dans les ligues adultes, ce qui n’est pas le cas partout. Ça permet aux juniors de jouer régulièrement. »

M. Fortier s’occupe du programme avec Mme Debbie Caron. Vendredi, durant le tournoi André-Desjardins, des jeunes benjamins membres à Kénogami étaient également sur la glace. Un mini-tournoi avait été organisé pour eux, question qu’ils puissent améliorer leurs techniques en présence de plus vieux.

« Ce tournoi, c’est la relève, soutient Pierre Bédard. Il faut investir dans la jeunesse pour baisser la moyenne d’âge des clubs de curling dans la province. »

Le Club fêtera ses 100 ans en 2020. Il compte 345 membres, dont 230 retraités. Avoir 100 ans et rajeunir ? C’est l’objectif du Club de curling de Kénogami.