La victoire de l’équipe d’Isabelle Néron lui permet de se qualifier pour le Championnat canadien de curling senior, le mois prochain.

Curling: l’équipe Néron championne

La Chicoutimienne Isabelle Néron peut dire mission accomplie ! La capitaine et ses coéquipières ont raflé le titre au Championnat provincial de curling senior, présenté à Chapais. En finale, mercredi, elles ont battu le quatuor de Catherine Darick 5-3 au terme d’un match serré.

Équipe Néron, complétée par une autre joueuse locale, Ginette Simard, en plus de Nathalie Audet (Saint-Lambert) et Sonia Delisle (Québec), obtient du même coup sa qualification pour le Championnat canadien de curling senior, présenté du 15 au 21 mars, au Manitoba.

Quelques heures après la victoire ultime, Isabelle Néron a confirmé que l’objectif, avant le début de la compétition, était de mettre la main sur le titre provincial. Elle et ses partenaires ont subi une seule défaite durant le tournoi.

« On se tourne vers le Manitoba et on va essayer d’aller chercher une médaille là-bas, a-t-elle annoncé. On arrivait ici en tant que deuxième équipe favorite et on savait qu’on était l’une des équipes à battre. On avait beaucoup de pression sur les épaules, mais on est contentes de l’avoir bien supportée et on a atteint notre objectif. »

Les deux équipes se sont échangé un point, au cours des cinq premiers bouts, avant que l’équipe Néron frappe un grand coup en marquant deux points au septième. Ce fut suffisant pour la victoire.

« Ces deux points nous ont permis de souffler et d’amorcer le huitième bout avec une avance, a résumé Mme Néron. Il y a eu des erreurs des deux côtés. On n’était pas aussi précises que lors des deux autres matchs, mais par chance, l’autre équipe non plus. Je pense que les filles étaient plus nerveuses ! »

Les quatre femmes en sont à une première année à jouer ensemble chez les seniors. Ce baptême pourrait difficilement mieux se passer pour elles, qui visent d’autres titres.

« Ça commence bien, on a un bel avenir devant nous et on va essayer de performer le mieux possible au championnat canadien », a exprimé Isabelle Néron, ajoutant que l’objectif au Manitoba était d’abord de se qualifier pour les rondes éliminatoires. « Ensuite, tout peut arriver », a-t-elle laissé tomber.