L'équipe de Yannick Martel en action contre celle de Francois Gionest.

Curling: le suspense à son comble

Le suspense perdure au Championnat provincial mixte de curling, alors qu'à l'issue du tournoi à la ronde, trois équipes se sont retrouvées à égalité dans le pool B. L'organisation du Club de curling de Chicoutimi a donc dû ajouter deux matchs de bris d'égalité à l'horaire du samedi, afin d'établir les derniers représentants du carré d'as.
Dans la section A, les équipes régionales de Yannick Martel (Sag-Lac 2) et de Pierre-Luc Morissette (Sag-Lac 1) ont accédé à la ronde éliminatoire même si quelques membres de leur formation respective ont été incommodés par un virus. C'est dans la section B que les choses se sont corsées en fin de journée. Si l'équipe de Martin Ferland a terminé au premier rang, trois équipes bataillent pour la deuxième position parce qu'elles ont terminé avec le même nombre de victoires et de défaites (3-2), soit celles de Tom Wharry (Montréal 2), de Ghislain Doyon (Nord-Ouest 1) et de Simon Hébert (Sud-Ouest).
<p>Yannick Martel de l'équipe Sag-Lac 2 (à l'avant) a remporté le duel régional contre François Gionest de Sag-Lac 3 pour ainsi confirmer sa place au premier rang de la section A du Championnat provincial mixte de curling, en cours au club de Chicoutimi.</p>
Ainsi, à compter de 9h samedi, Doyon et Hébert s'affronteront pour un premier bris d'égalité, dont le vainqueur affrontera ensuite, à 14h, l'équipe de Tom Wharry.
Par la suite, la programmation prévue selon la formule Page opposera, à 19h, les détenteurs du premier rang de chaque pool, soit Yannick Martel (Ginette Simard, Alexandre Ferland et Marie-Josée Précout) à Martin Ferland (Isabelle Néron de Chicoutimi, Frédéric Marchand et Anik Brascoup). Dans l'autre rencontre, Pierre-Luc Morissette (Sophie Morissette, Robert Desjardins et Véronique Bouchard) croisera le fer contre le vainqueur du second bris d'égalité.
Ce double bris d'égalité a reporté la tenue de la demi-finale à 9h dimanche matin, tandis que la grande finale sera disputée à 13h.
Un invité inattendu
L'organisation du Championnat a dû composer avec un invité-surprise dont elle se serait bien passée. En effet, un virus (gastro) a affecté les membres de quelques équipes, dont celles de Martel, de Morissette et de Maxime Elmaleh (Québec). En matinée, Martel avait arraché un gain de 5-4 contre François Gionest, Nathalie Gagnon, Jean-François Charest et Ann-Sophie Guérin (Sag-Lac 3) a déclaré forfait au match suivant. Étant lui-même affecté par le virus ainsi que sa coéquipière Ginette Simard, Martel a jeté l'éponge après le premier bout contre Elmaleh. De toute manière, il était déjà assuré du premier rang avec une fiche de 4-0 et cette défaite ne changeait rien à son classement.
Pour palier aux quatre ou cinq joueurs malades, l'organisation a donc appelé en renfort des joueurs de la région inscrits sur une liste pré-établie de réservistes, tout en lançant une vaste opération de désinfection du club et en disposant une bonne provision de bouteilles de Purel. Tout semblait rentré dans l'ordre hier soir.