Curling à Alma: la décision à la fin août pour le tournoi senior

Au rythme où se poursuit le déconfinement, l’optimisme renaît chez plusieurs organisations de la région, dont celle du tournoi provincial de curling senior présenté chaque année en octobre au club Riverbend d’Alma. Les membres du comité ont d’ailleurs décidé de reporter à la fin août la décision finale concernant la tenue ou non de la 17e édition.

Dans un communiqué émis lundi, le président du comité organisateur, Maurice Simard, a indiqué que son organisation a décidé de maintenir, jusqu’à nouvel ordre, la tenue du tournoi prévu du 19 au 25 octobre, tout en se donnant jusqu’à la fin août avant de statuer de manière définitive sur le sort de la 17e édition.

« Nous nous étions engagés à donner des nouvelles aux équipes participantes ou intéressées à la fin mai, début juin à ce sujet, et nous voulons respecter cet engagement », a indiqué le président Simard.

Ce dernier dit suivre de très près l’évolution de la situation entourant cette pandémie de COVID-19. À l’instar de bien d’autres organisations, le comité du tournoi senior sent actuellement une amélioration significative de la situation et c’est pourquoi il s’accorde un délai d’un peu plus de deux mois avant de rendre officiellement sa décision.

Car même si les signaux sont de plus en plus positifs, plusieurs incertitudes sont toujours bien présentes, dont la question de la réouverture des clubs à l’automne. « On verra bien comment le tout va évoluer au cours des deux prochains mois et on va donner notre position officielle à la fin août », souligne M. Desbiens.

Les équipes intéressées peuvent déjà prendre des informations sur le tournoi, lequel comporte deux volets, un compétitif et un récréatif, en consultant le site Internet du club Riverbend ou celui de Curling Québec.

Une fois la décision arrêtée, l’organisation va remettre la machine en branle et lancer les invitations officielles. Comme l’équipe du comité organisateur est aguerrie, il est même possible de s’inscrire, et ce, jusqu’à une semaine avant le tournoi.

Toutefois, si jamais l’organisation devait se résoudre à faire l’impasse, les équipes inscrites seront remboursées, assure Jacques Desbiens, responsable des communications.