Poudre colorée, mousse, guerre de ballounes d'eau et une animation joyeuse ont contribué au succès de la 2e édition de la Course des couleurs sur le site du parc de la Rivière-aux-Sables de Jonquière, dimanche.

Course des couleurs: le plaisir au rendez-vous

Même si la deuxième édition de la Course des couleurs a attiré un peu moins de participants que l'an dernier, le plaisir et la bonne humeur ont quand même été au rendez-vous. Même les vents forts et la chaleur ne sont pas parvenus à décourager les quelque 1100 coureurs qui ont parcouru le 4 km au programme dans le secteur du parc de la Rivière-aux-Sables de Jonquière.
Des sourires colorés même après une course de 4 km par temps chaud et de forts vents: c'est aussi ça le plaisir de la Course des couleurs!
De plus, l'organisation avait apporté plusieurs améliorations qui ont facilité le déroulement malgré les frasques d'Éole. « Au lieu d'une boucle de 2,5 km comme c'était le cas l'an dernier, nous avons fait une boucle de 4 km. Ce fut beaucoup mieux au niveau de la logistique. De plus, on a bonifié l'animation avec deux autres systèmes, en plus de l'animation principale. C'était vraiment trippant », a indiqué Martin Tremblay, coorganisateur et porte-parole d'Événements 2M.
Quant aux vents forts, ils ont eu raison de deux installations. « Ça ne nous a pas nui tant que cela, mais il a fallu bien piquer nos chapiteaux. J'en ai deux de brisés. Quant à la chaleur, nous avons arrosé les gens avec des boyaux et nous avions des bacs remplis de ballounes d'eau. Il y avait des guerres de ballounes d'eau avant les départs », raconte Martin Tremblay. Ce dernier s'attend à organiser une troisième édition l'an prochain, mais il va laisser retomber un peu de poussière (colorée bien sûr) avant de prendre une décision définitive.