Course de traîneau à chiens à Lamarche

La municipalité de Lamarche sera le théâtre d’une course de traîneau à chiens de calibre international. L’événement TCHITOGAMA30 accueillera des mushers provenant de partout en Amérique du Nord le 2 février prochain.

L’entreprise HaagenDaz Expéditions, qui œuvre dans le tourisme d’aventure, se chargera d’organiser et de coordonner l’événement qui est limité à 25 participants.

Des Mushers provenant de la région, du Canada et des États-Unis sont attendus à l’activité orchestrée par l’entreprise nouvellement installée au Lac-Saint-Jean.

Les courses débuteront dès 11 h 30 au bâtiment municipal de Lamarche. Les mushers et leurs huit chiens se rendront sur le lac Tchitogama et sur la rivière Péribonka avant de revenir au point de départ qui est le bâtiment municipal de Lamarche.

Selon le site Internet de l’événement, des participants du New Hampshire, du Nouveau-Brunswick et plusieurs du Québec sont déjà inscrits à la course de 50 kilomètres.

Un souper cérémonie qui se tiendra à la salle municipale est accessible à tous moyennant un billet de 15 $. Les profits seront distribués parmi les bénévoles de l’événement.

« Même si c’est ma compagnie qui, officiellement, organise l’événement, il ne faut pas oublier toutes les personnes qui nous aident et qui donnent de leur temps afin que cette course soit un succès. Il y a toute une équipe de bénévoles qui croient à cette course derrière l’organisation et on doit reconnaître leur dévouement », a mentionné, par le biais d’un communiqué, la présidente d’HaagenDaz Expéditions Inc, Geneviève Raymond.

La première édition de Tchitogama30 est la première étape d’un projet fort ambitieux. L’objectif serait d’organiser un événement de trois courses, soit 50 km, 240 km et 480 km. Cette dernière permettrait aux mushers de se qualifier pour la course Yukon Quest 1000 miles International Sled Dog Race.

La présidente d’HaagenDaz Expéditions Inc est originaire de la région de Montréal. Geneviève Raymond a implanté le siège social et le chenil à Labrecque en juin 2017. Depuis l’été, un deuxième emplacement consacré aux activités équestres est en opération à Lamarche.