Jean-Claude Duguay a participé à la compétition par équipe en remplacement d’Alexandre Claveau (3e en partant de la gauche). Il était en équipe avec Alexandre Veilleux-Larouche (2e) et Adam Gautreau (à droite).

Course à obstacles: Jean-Claude Duguay sixième au Vermont

Le Chicoutimien Jean-Claude Duguay s’est illustré, samedi, aux Championnats nord-américains de course à obstacles au mont Stratton, dans l’état du Vermont, en terminant 6e dans la catégorie des 45-49 ans.

Duguay a terminé la course de 15 kilomètres, comprenant un total de 40 obstacles et un dénivelé positif d’un peu plus de 950 mètres, en 2h16 min. Ils étaient 803 participants au total, dont 74 dans la catégorie de l’athlète qui soufflera ses 50 bougies à la fin août.

L’épreuve n’a pas été de tout repos, notamment en raison de la difficulté des obstacles. « Ç’a été une course des plus exigeantes au niveau de la difficulté des obstacles. Ils sollicitaient fortement le haut du corps », a raconté M. Duguay pendant son voyage de retour vers Chicoutimi.

Des 803 participants, plus de 400 n’ont pas complété l’épreuve. « Après 2h16 d’efforts intenses, j’ai finalement traversé la ligne d’arrivée en ayant toujours mon bracelet signifiant que j’ai réussi à compléter tous les obstacles. Seulement 48 % des gens avaient toujours leur bracelet en franchissant la ligne d’arrivée », raconte M. Duguay, qui s’est classé en 85e position sur l’ensemble des participants, tous âges confondus.

Course à relais

Malheureusement pour ses coéquipiers chez Team PBM, la course ne s’est pas déroulée comme prévu. « La course a été difficile en raison de blessures diverses, dont certaines acquises durant la course de 3 km qui avait eu lieu la veille. Ils ont malgré tout complété la course avec brio », souligne Jean-Claude Duguay.

Jean-Claude Duguay participera aux Championnats du monde de course à obstacles avec l’objectif de devenir champion du monde.

En effet, Duguay a dû remplacer Alexandre Claveau dans la course à relais. Il a donc effectué la section technique de 9 km alors qu’Alexandre Veilleux-Larouche s’est occupé de la section de force et Adam Gautreau de la section de vitesse.

« La course a été très exigeante pour nous, en raison des blessures et de la fatigue accumulée. La pression de devoir réussir, pour nos coéquipiers, nous a tous poussés à nous surpasser et à réussir avec succès tous les obstacles », explique celui qui aura fait finalement tout près de 30 km dans sa fin de semaine. Ils ont finalement pris le 13e rang du classement pro.

Championnats du monde

Jean-Claude Duguay consacrera maintenant ses efforts à sa préparation en vue de la prochaine course, les Championnats du monde de course à obstacles, qui seront présentés au Royaume-Uni du 11 au 13 octobre 2019. « Cette fin de semaine m’a permis d’évaluer mes capacités actuelles vis-à-vis les autres athlètes et de déterminer ce que j’ai à travailler en vue des prochains Championnats du monde », explique l’athlète de 50 ans.

Pour l’occasion, Duguay passera chez les 50-54 ans, ce qui le met en confiance vis-à-vis son prochain objectif. « J’aurai l’avantage de faire ces championnats dans la catégorie d’âge de 50-54 ans, ce qui me donne un net avantage. Je reviens donc à la maison avec une idée claire sur mes objectifs, soit d’obtenir le titre de champion du monde dans ma catégorie », admet Jean-Claude Duguay, visiblement confiant pour la suite.

+

PILOTE CHAMPION CHEZ LES AMATEURS

Michaël Pilote, de Chicoutimi, a remporté la compétition chez les 30-34 ans, dans la catégorie open, aux Championnats nord-américains de course à obstacles au mont Stratton, dans l’État du Vermont. Il a également terminé en seconde place toutes catégories confondues. Il a lui aussi trouvé que la compétition était une des plus difficiles de la saison. « Il y a beaucoup de personnes qui ont été surprises par la difficulté de la course. Il fallait être prêt physiquement, mentalement et techniquement », souligne Michaël Pilote.

Ce résultat lui a ouvert les portes des professionnels en vue de la prochaine saison. Son temps lui aurait offert la 12e position chez les professionnels. S’il fait le saut chez les professionnels, ses objectifs ne changeront pas. « Je fais ça par plaisir. Quand j’arrive dans des événements comme ça, je n’ai pas vraiment d’objectif autre que de me dépasser. Je n’aime pas courir avec la pression de performance, alors je vais juste profiter de l’occasion de courir avec des athlètes hors du commun dans des courses de calibre international. Je ne compte pas passer tous mes temps libres afin de faire de bons résultats. »

Pilote a également participé à la compétition par équipe, dans la catégorie mixte. Avec ses coéquipiers Sara Leblanc et Jocelyn Plamondon, le trio a terminé en deuxième position, offrant du même coup, un deuxième podium pour Pilote durant la fin de semaine. 

Michaël Pilote a remporté la course chez les amateurs 30-34 ans. Il a ainsi obtenu son billet pour passer chez les pros.