Vincent Arcand, un individu sans antécédent judiciaire, a accepté de se soumettre à une longue liste de conditions. Durant un an, il ne pourra se trouver dans les parcs, piscines, terrains de jeux, cours d'école et tout endroit fréquenté par les mineurs.

Cours d'école: un enveloppe de 155 000$

Sept écoles du Lac-Saint-Jean et une du Saguenay se partageront la somme de 155 000 $ allouée par le gouvernement du Québec dans le cadre de la réalisation de divers projets d'aménagement et d'embellissement de cours d'école durant l'été 2017. Ces projets, réalisés en partenariat avec la communauté, visent à favoriser l'activité physique chez les jeunes.
Ainsi, cinq écoles du Lac-Saint-Jean obtiennent la part du lion avec 25 000 $ chacun. La Cité étudiante de Roberval recevra 25 000 pour l'aménagement d'une piste d'athlétisme, d'un terrain de volleyball et d'une surface de dekhockey. Idem pour le Carrefour étudiant de la CS du Pays-des-Bleuets pour l'installation de modules de jeux et de mobilier urbain avec aménagement paysager. L'école Arbrisseau du Pays-des-Bleuets recevra elle aussi 25 000 $ pour l'aménagement d'une aire de jeux incluant modules et installations. Sur le territoire de la CS Lac-Saint-Jean, l'école Saint-Sacrement recevra 25 000 $ pour l'aménagement d'un terrain multisports, le lignage des aires de jeux et l'installation de panier de basketball, tandis que l'école Saint-Joseph investira une aide de 24 825 $ pour l'installation des modules de jeux et de buts de soccer avec mobilier urbain. L'école Notre-Dame-du-Rosaire (CS Lac-Saint-Jean) a reçu 13 971 $ pour l'installation de modules, lignages des aires de jeux et verdissement de la cour. L'école Maria (CS Lac-Saint-Jean) a obtenu 9727 $ pour l'installation de modules de jeux et le lignage des aires de jeux. Enfin, l'école Vanier (CS Rives-du-Saguenay) s'est vu remettre un montant de 6786 $ pour l'installation de paniers de basketball, le verdissement de la cour et le lignage des aires de jeux.
«Si nous avons aujourd'hui les marges de manoeuvre nécessaires pour développer des projets qui répondent aux différents besoins des communautés et qui encouragent nos jeunes à adopter un mode de vie actif, c'est parce que nous nous occupons de développer notre économie et que nous gérons sainement nos finances publiques. Ensemble, nous nous sommes donné les moyens de rendre nos cours d'école attrayantes et sécuritaires dans toutes nos régions dont le Saguenay-Lac-Saint-Jean», a indiqué le premier ministre du Québec et député de Roberval, Philippe Couillard dans un communiqué. 
Pour sa part, le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, souligne que «la participation des élèves à des activités sportives et culturelles contribue à créer un fort sentiment d'appartenance à l'école et encourage la persévérance scolaire. En leur offrant un environnement stimulant, nous faisons en sorte que nos jeunes puissent jumeler plaisir et apprentissage. Ainsi, par cet investissement, nous démontrons bien notre volonté de les inciter à adopter un mode de vie physiquement actif, tout en favorisant leur épanouissement et leur réussite éducative.»
De son côté, le député de Dubuc, Serege Simard, s'est réjoui de cet investissement pour les centaines de jeunes de la région qui pourront ainsi s'amuser et refaire le plein d'énergie.
Mentionnons enfin qu'au total, 148 projets d'embellissement de cours d'école ont été autorisés cette année grâce à un investissement gouvernemental de près de 3M $.