Marc Denis, Éric Fichaud et Félix Potvin donnent leur appui à Saguenay dans la course à la Coupe Memorial de 2015. Hier, ils ont posé en compagnie de Roger Pineault, un vétéran des Forces armées canadiennes, et des coprésidents de la candidature régionale, Roger Fradette et Étienne Jacques.

Coupe Memorial: trois grands réunis

Si on ne connaîtra que dans quelques mois le résultat des démarches effectuées par Saguenay pour obtenir le tournoi de la Coupe Memorial de 2015, on sait déjà qu'elles auront créé un beau moment dans la longue histoire des Saguenéens de Chicoutimi. Elles ont permis de réunir pour une rare fois sur le même plateau trois des meilleurs gardiens de l'équipe, Félix Potvin, Éric Fichaud et Marc Denis, lundi après-midi.
Les trois ont participé à une conférence de presse du comité de candidature de Saguenay pendant laquelle ils ont officiellement été nommés ambassadeurs de la Coupe Memorial Saguenay 2015. Leur sélection s'inscrit parfaitement dans le thème retenu par les responsables de la candidature régionale, «Les gardiens de la tradition».
L'association entre les trois gardiens et l'intérêt de Saguenay pour la Coupe Memorial n'a rien d'un hasard. Depuis leur naissance, les Saguenéens ont participé trois fois au championnat canadien de hockey junior. L'un après l'autre, Félix Potvin (1991), Éric Fichaud (1994) et Marc Denis (1997) ont animé ces années importantes de l'histoire de l'équipe.
Les trois anciens gardiens se sont dit à la fois heureux et honorés de pouvoir faire leur part pour aider la candidature de Saguenay. Ils ont également beaucoup apprécié avoir été retenus par les membres du comité de candidature quand ils se sont lancés à la recherche de gardiens qui ont marqué l'histoire de l'équipe chicoutimienne. Si la part qu'ils auront à jouer n'a pas été précisée hier, ils seront appelés à occuper des rôles bien définis au cours des prochaines semaines. Par exemple, on peut penser qu'ils apparaîtront de temps en temps sur l'écran géant du centre Georges-Vézina pendant les prochains matchs des Saguenéens. Et si jamais Saguenay obtient la Coupe Memorial, leur présence grandira puisque le comité de candidature entend accorder une place importante aux anciens joueurs de l'équipe.
«Le junior est une partie importante de la carrière d'un joueur de hockey, a fait remarquer Éric Fichaud. J'ai passé trois belles années avec les Saguenéens. Pouvoir redonner à Chicoutimi, c'est important pour moi.»
«Mes racines au Saguenay-Lac-Saint-Jean sont très profondes, a pour sa part rappelé Marc Denis. Je suis heureux de pouvoir appuyer la candidature de Saguenay pour la Coupe Memorial.»
«J'ai aussi des racines dans la région et j'y reviens fréquemment, a mentionné Félix Potvin. Même si j'ai joué pendant 14 ans chez les professionnels, j'ai toujours dit que mes années au hockey junior ont été mes plus belles. Nous allons tout faire pour amener la Coupe Memorial dans la région.»
Les trois gardiens ont aussi avancé que Saguenay représente un choix logique pour la Coupe Memorial de 2015. Éric Fichaud a notamment signalé que le succès enregistré par Shawinigan en 2012 a fait la démonstration que les plus petits marchés peuvent toujours accueillir l'événement.
Selon Marc Denis, la candidature saguenéenne repose sur des bases solides.
«D'abord en raison de la mobilisation générale, que ce soient les hommes d'affaires ou le public en général. J'aime aussi l'idée d'un comité indépendant composé de personnes bénévoles. Finalement, les expériences passées font aussi en sorte que je crois aux chances de Saguenay», a résumé Marc Denis.
Le thème
Coprésidents du comité de candidature de Saguenay, Roger Fradette et Étienne Jacques ont pour leur part expliqué que le thème «Les gardiens de la tradition» tourne autour de trois axes. Il fait allusion à la tradition du hockey au pays, aux liens étroits qui existent entre le Saguenay-Lac-Saint-Jean et le poste de gardien de but et finalement au souvenir. La Coupe Memorial a été créée en 1919 pour rappeler les soldats canadiens tombés au combat pendant la Première Guerre mondiale.
Roger Fradette a noté que la réponse positive de Félix Potvin, Éric Fichaud et Marc Denis a eu un effet très positif sur le comité de Saguenay.
«Ces trois gardiens de la tradition nous donnent une bonne tape sur l'épaule qui nous incite à redoubler d'ardeur pour atteindre notre objectif», a résumé Roger Fradette.