Le Canada a remporté son match de demi-finale 3 à 2 contre la Suède et a rendez-vous avec la Russie en finale samedi.

Coupe Hlinka-Gretzky: Lapierre et Rochette en finale

Hendrix Lapierre a obtenu une mention d’aide sur le premier but du match de Cole Perfetti et l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans a obtenu son laissez-passer pour le match pour la médaille d’or à la coupe Hlinka-Gretzky, grâce à une victoire de 3 à 2 sur la Suède en demi-finale. La rencontre s’est soldée en tirs de barrage.

En récoltant un point lors de la demi-finale, Hendrix Lapierre a porté son total à trois buts et sept aides pour 10 points en quatre matchs. Ses 10 points le placent au deuxième rang des marqueurs du tournoi derrière son compagnon de trio, Cole Perfetti, qui en compte 12. Son coéquipier chez les Saguenéens Théo Rochette n’a pas noirci la feuille de pointage après les quatre duels qu’a disputé la formation canadienne.

La troupe de Michael Dyck a fait face à une réelle opposition pour la première fois du tournoi, ayant remporté les trois matchs de la phase préliminaire 6-0, 8-0 et 7-1. Cette fois, la Suède a été beaucoup plus coriace que les précédents adversaires, en inscrivant le premier but du match en première période. Le duo Lapierre-Perfetti s’est mis en marche dès la première minute du deuxième vingt. Lapierre a servi une passe à Perfetti qui s’est échappé avant de déjouer le gardien en haut du bouclier.

Les Suédois sont revenus à la charge quelques minutes plus tard pour reprendre les devants, mais ce n’était que partie remise pour Perfetti. Dix minutes après le second but suédois, l’Ontarien a profité d’une bourde d’un défenseur à la ligne bleue pour s’échapper à nouveau. Il a battu le gardien d’un tir du revers précis.

La troisième période n’a pas fait de maître et la prolongation non plus, de sorte que les deux puissances du hockey se sont retrouvées en fusillade. Perfetti a de nouveau joué les héros en inscrivant le but gagnant. Lapierre a été envoyé comme quatrième tireur canadien, mais n’a pas été en mesure de vaincre le gardien.

Les Canadiens affronteront la Russie lors de la grande finale du tournoi samedi. Les Russes ont disposé de la Finlande par la marque de 4 à 1 lors de l’autre demi-finale. L’unifolié est en quête d’un 11e sacre lors des 12 dernières éditions de la coupe Hlinka-Gretzky et d’une troisième consécration consécutive. Le Canada a remporté 22 des 28 éditions dans l’histoire du tournoi.