Marianne Saint-Gelais a entamé le Championnat canadien de patinage de vitesse courte piste en gagnant le 1500 mètres, vendredi.

Coupe du monde: la perfection pour Saint-Gelais et Maltais

Marianne Saint-Gelais et Valérie Maltais ont connu une journée parfaite, vendredi, lors des qualifications de la cinquième Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste qui se déroule à Dresden, en Allemagne.
Saint-Gelais a remporté ses deux courses, au 500 et au 1000 mètres, et Maltais a fait de même au 1000 m et à la deuxième épreuve du 1500 mètres. Les deux patineuses régionales ont également uni leurs forces pour aider le Canada à remporter sa vague de qualification au relais, en compagnie de Namasthée Harris-Gauthier, Audrey Phaneuf et Jamie MacDonald.
Les autres talents du Saguenay-Lac-Saint-Jean présents en Allemagne, Samuel Girard et Kasandra Bradette, ont eux aussi connu leur part de succès. Girard a remporté sa course au premier 1500 mètres et participera aux demi-finales samedi. L'athlète de Ferland-et-Boilleau devra toutefois passer par le repêchage au 500 mètres, dimanche, puisqu'il a pris le quatrième rang de sa vague. Samuel Girard et ses comparses, François Hamelin, Charles Hamelin et Charle Cournoyer, ont accédé aux demi-finales au relais en remportant la vague en quarts de finale.
Pour ce qui est de Kasandra Bradette, elle a connu une bonne journée au bureau en se qualifiant pour les rondes suivantes. La Félicinoise a pris le deuxième rang à chacune de ses courses, soit au 500 m et à la première épreuve du 1500 mètres.
D'autres patineurs canadiens ont connu un parcours sans faute, soit Charles et François Hamelin chez les hommes, tout comme Namasthée Harris-Gauthier chez les femmes.
Samedi, les dernières courses au 1000 m et au 1500m (1) sont à l'horaire, tout comme les demi-finales des épreuves de relais.