Le Construction de L'Avenir recevra la visite du CHS Autocar Jeannois de Saint-Bruno, ce soir, à 20h, au Complexe sportif de Dolbeau-Mistassini.

Construction de L’Avenir: Gérald Leclerc dresse un bilan positif

(Guillaume Pétrin) - Même si l’équipe de hockey senior dolmissoise Construction de L’Avenir semble en bonne position, elle qui se retrouve au 2e rang du classement de la Ligue de hockey senior du Lac au Fleuve (LHSLF), son entraîneur Gérald Leclerc constate qu’il y a encore du travail à accomplir d’ici la fin de la saison.

Somme toute, l’entraîneur dresse un bilan positif de la première moitié de saison. Son équipe n’a subi que trois défaites en temps réglementaire cette année.

« Jusqu’à présent, on est bien satisfait. On a échappé quelques points, mais dans l’ensemble, le bilan va dans le sens que l’on voulait avoir. On voulait raffermir notre jeu défensif, car notre échec-avant allait bien. On voulait améliorer le jeu dans notre zone pour que tout le monde prenne de meilleures décisions. »

L’équipe dolmissoise peut compter sur une bonne force de frappe à l’attaque, mais avec 49 buts contre, Construction de L’Avenir affiche un différentiel de +8. À titre comparatif, le Black Jack de Wendake qui les devance au classement général, a un différentiel de +17.

Jusqu’à maintenant, c’est l’équipe dolmissoise qui a eu le dessus sur l’équipe de Saint-Bruno, en gagnant 2 des 3 affrontements.

« On progresse bien, ce n’est pas parfait, mais on va dans la bonne direction. C’est bien ce que l’on a accompli, mais il faut continuer. On a eu un départ canon en début de saison. Là, on a perdu le premier rang. Wendake joue vraiment bien et leur équipe est bien structurée. »

En début de saison, Gérald Leclerc désirait enseigner aux joueurs la notion d’engagement pour que chacun se donne à 100 % à chacune des parties.

L’équipe de Dolbeau-Mistassini peut compter sur l’attaquant Simon Tremblay, qui trône présentement au sommet des pointeurs de la LHSLF, avec 22 points en 11 parties.

L’accès à l’aréna est un peu plus compliqué pour les partisans dolmissois pendant les travaux pour le futur Complexe Aquagym. Malgré tout, l’équipe continue d’afficher l’une des meilleures moyennes d’assistance à travers toute la ligue.

Le fait d’avoir au sein de son alignement le meilleur pointeur de la ligue est un avantage considérable, mais l’entraîneur rappelle que chacun doit apporter sa contribution si l’équipe veut continuer à connaître du succès.

« Il faut une implication à cinq joueurs, comme on a fait lors de notre dernier voyage à Charlevoix. Les joueurs d’avant étaient plus impliqués et ç’a paru », constate-t-il.

« Il ne faut pas donner de surnombre et revenir à cette base-là. C’est moins spectaculaire, mais on est capable pareil de marquer des buts, car on a assez de talent offensif. »

Saint-Bruno

La prochaine partie aura lieu samedi soir, à 20 h, au Complexe sportif de Dolbeau-Mistassini.

Pour ce dernier match de l’année, l’équipe locale affrontera ses rivaux de Saint-Bruno, le CHS Autocar Jeannois. Construction de L’Avenir a remporté deux des trois duels depuis le début de la saison.

« L’équipe de Saint-Bruno est très dangereuse offensivement. On est capable de rivaliser, car on a deux très bons premiers trios. On va aussi devoir bien jouer défensivement. »