En plus de réunir les meilleurs athlètes du Québec âgés de 16 ans et moins dans le cadre du critérium provincial, l’organisation du Mont-Édouard proposera de nombreuses activités, durant la compétition de Slalom, de Slalom géant et de Super-G, du vendredi 23 au mercredi 28 février. Ci-haut, les dirigeants de la station hôte, Claude Boudreault, directeur général, le maire Lucien Martel, président de la Société de développement de L’Anse-Saint-Jean, et Roger Dallaire, directeur du développement.

«Comme de petits Olympiques»

Les 160 meilleurs skieurs et skieuses du Québec débarquent au Mont-Édouard en vue du critérium provincial U16 tenue pour la première fois sur la seule piste homologuée pour le Super-G au Québec.

Après trois ans d’efforts, le club de compétition du Mont-Édouard et les dirigeants de la station anjeannoise seront effectivement les hôtes de cette finale provinciale en slalom, en slalom géant et en Super-G, laquelle se déroulera sur la piste Desjardins du 23 au 28 février. « C’est la première fois que les épreuves seront tenues ici, en région. On a bien hâte de recevoir tous ces gens. En plus, cette compétition permettra de déterminer les 20 meilleurs qui iront au Championnat canadien. C’est donc très important pour tous ces jeunes d’être présents ici », explique Claude Boudreault, DG de la station.

Sur le site, un vaste chapiteau ainsi que des roulottes chauffantes ont été aménagés afin d’accueillir les athlètes, les entraîneurs, les bénévoles et le personnel de la compétition. « C’est quand même 160 coureurs et 80 entraîneurs en plus de tous les accompagnateurs (estimés à environ 400). Avec nos installations, on ne pouvait accueillir tous ces gens. Parce qu’en plus, il y aura la clientèle régulière de la station », souligne Claude Boudreault. On retrouvera donc une salle de fartage, une roulotte pour permettre aux bénévoles de se réchauffer (au moins 70 bénévoles par jour), une autre pour le secrétariat de course, etc. « C’est comme de petits Olympiques, image-t-il. Ça se passe ici et on est bien fiers de recevoir cette compétition qui se passait dans les grands centres comme Tremblant. »

Gros test

M. Boudreault avoue que ce sera un premier gros test. « C’est la première fois que Ski Québec Alpin (SQA) nous donne la chance de montrer notre valeur quant à notre capacité d’accueillir une compétition d’importance. On est vraiment prêts. On a donné notre 100 % et on est convaincus de livrer la marchandise au-delà de leurs attentes », affirme le DG.

Les organisateurs ont même préparé une brochette d’activités pour la durée de la compétition. « Il y aura des festivités, des activités d’après course, etc. On a même un rappeur reconnu au Québec qui arrivera samedi pour faire un spectacle. »

Retombées importantes

Maire de L’Anse-Saint-Jean et président de la société de développement qui gère le Mont-Édouard, Lucien Martel confirme que la présentation de ce premier critérium provincial au Mont-Édouard aura des retombées économiques importantes pour le Bas-Saguenay, mais aussi pour Saguenay. L’hébergement au Bas-Saguenay affiche complet et les réservations sont maintenant dirigées vers La Baie et Chicoutimi.

« C’est un événement majeur pour L’Anse-Saint-Jean. Quand on prend en compte l’ensemble des revenus de la station et ceux du village au niveau de l’hébergement, de la restauration, etc., c’est probablement autour de 500 000 $ de retombées dans le milieu. »

C’est notre chance de faire une bonne première impression. On a quand même une piste qui est assez particulière et qui répond à plusieurs critères si l’on se fie aux commentaires qu’on reçoit de la part des clubs de compétition qui proviennent de partout au Québec et même de l’extérieur. On est la seule piste homologuée au Québec, ce qui est un gros plus. Jusqu’à maintenant, l’organisation a bien travaillé et on a une belle collaboration. »

Le Mont-Édouard est la seule station au Québec à disposer d’une piste de Super-G homologuée, d’où la tenue pour la première fois d’un critérium provincial U16 à compter de vendredi.

Une piste unique et exceptionnelle

À peine ouverte après trois ans d’efforts, la piste Desjardins, la nouvelle piste de Super-G homologuée du Mont-Édouard, jouit déjà d’une excellente réputation. 

« Cet hiver, depuis notre homologation, on est rendu à 26 plateaux d’entraînement », souligne fièrement Claude Boudreault, directeur général de la station anjeannoise. « Elle est la seule au Québec et elle est actuellement réputée comme une piste d’entraînement exceptionnelle ! »

« Tous les clubs de la province sont venus s’entraîner ici, soutient-il. Ski Québec Alpin est même venu s’entraîner pendant un mois et demi avec les meilleurs athlètes du Québec. Notre piste commence à être renommée et les entraîneurs disent qu’elle est unique au Québec en raison de ses caractéristiques. Elle a tout pour entraîner des athlètes, que ce soit son dénivelé, son pitch, ses rouleaux, les compressions, etc. » 

À compter de vendredi, la piste Desjardins accueillera la crème des skieurs québécois chez les 15-16 ans.

Belles conditions en vue

M. Boudreault estime que les conditions de piste s’annoncent belles pour la tenue du critérium provincial. 

« Pour la compétition, les conditions sont parfaites. On annonce du temps doux qui va faire en sorte que la piste va se ramollir, suivi d’un gel important pour la fin de semaine. Les skieurs de ce niveau-là veulent skier sur des surfaces glacées. Plus la piste est dure, meilleur est le challenge et plus importante est la compétition », explique-t-il.

À noter que seule la piste Desjardins sera réservée pour le critérium. Toutes les autres pistes de la station demeurent accessibles au public. 

« En plus de venir skier et s’amuser, les gens pourront voir des athlètes de haut niveau compétitionner », a-t-il conclu.

PISTE DESJARDINS

Dénivelé 

390 mètres, du départ à l’arrivée 

Longueur du parcours :

1,4 km 

Pointes de vitesse à certains endroits 

De 115 à 120 km/h 

Trois épreuves au programme  

• Super-G

• Slalom géant 

• Slalom

HORAIRE

Vendredi 23 février

Entraînements Super-G: 9 h 30 à 13 h 30

Samedi 24 février

Course Super-G: à compter de 10 h 

Dimanche 25 février

Course slalom géant #1: 9 h 30 : 1re manche et 13 h 30 : 2e manche

Lundi 26 février

Course slalom géant #2: 9 h 30 : 1re manche et 13 h 30 : 2e manche

Mardi 27 février

Course slalom #1: 

9 h : 1re manche filles

10 h : 1re manche garçons

13 h : 2e manche filles

14 h : 2e manche garçons

Mercredi 28 février

Course slalom #2

9 h : 1re manche filles

10 h : 1re manche garçons

13 h : 2e manche filles

14 h : 2e manche garçons