Le responsable du LAPS, Gilles Nédélec, en compagnie du président du club Cyclone d’Alma, Jean-Sébastien Harvey, de la directrice des ressources humaines du Collège d’Alma, Marie-Ève Gravel, et du secrétaire du club, Sabin Harvey.

Collaboration entre le LAPS et le club Cyclone

Le Laboratoire d’analyse en psychologie sportive (LAPS) et le club Cyclone d’Alma s’associent pour offrir des services à la fine pointe de la technologie aux athlètes du club de vélo de montagne. L’entente de collaboration va permettre aux entraîneurs de mesurer les qualités physiologiques des membres du club, leur permettant d’assurer un développement optimal.

L’entente officielle a été dévoilée dans un communiqué par le Collège d’Alma, mercredi. Plusieurs athlètes de pointe, dont Laurence Lévesque, Catherine Fleury et Léandre Bouchard, entre autres, profitent déjà des outils du LAPS pour évaluer leur condition physique.

« Le club Cyclone est largement reconnu pour son expertise et le grand professionnalisme de son équipe d’entraîneurs aguerris, a partagé le responsable du LAPS et enseignant au département des sciences du Collège d’Alma, Gilles Nédélec. Le club brille également avec ses athlètes qui foulent régulièrement les podiums et offrent de solides performances dans les classements aux niveaux provincial et national, jusqu’aux circuits de la coupe du monde et aux Olympiques. On n’a qu’à penser à Catherine Fleury et à Léandre Bouchard, que nous avons accompagnés et qui sont des produits du Club Cyclone. Une alliance plus formelle allait donc de soi. »

Expertise

Le LAPS compte sur des équipements qui permettent de mesurer une panoplie de données physiologiques chez l’athlète, que les entraîneurs utilisent ensuite pour aiguiser la préparation sur le terrain. Le laboratoire devient donc un outil non négligeable dans l’optimisation des performances des sportifs.

« Ce partenariat permettra assurément au Collège d’Alma de faire rayonner son expertise professionnelle et scientifique appliquée aux sportifs d’élite et d’être reconnu comme tel dans le milieu », s’est réjoui la directrice des ressources humaines et des affaires corporatives et directrice des études par intérim au Collège d’Alma, Marie-Ève Gravel.

« Notre club met tout en œuvre pour permettre à ses membres qui en ont le potentiel d’atteindre les plus hauts niveaux, a ajouté le président du club Cyclone, Jean-Sébastien Harvey. Cette entente nous permet d’aller encore plus loin auprès de nos athlètes identifiés comme faisant partie des classes excellence, élite, relève ou espoir. Ceux-ci pourront bénéficier de services de suivi à tarifs avantageux et le club profitera quant à lui d’une veille scientifique dans le domaine ainsi que de cliniques sur la physiologie sportive et les paramètres de performance. »