Club de motocross du Saguenay-Lac-Saint-Jean: bien du nouveau pour la saison 2020

À moins que là aussi le coronavirus ne vienne jouer les trouble-fêtes, le Club de motocross du Saguenay-Lac-Saint-Jean profitera d’un vent de renouveau pour la prochaine saison, avec l’ajout d’un nouveau site de compétition, soit Girardville, et l’arrivée d’un nouveau tandem à la direction de l’organisation.

Membre depuis six ans, le nouveau président, Jérémie Savard, a décidé de relever le défi en compagnie de son bon ami, Guy Caron, comme directeur général. Ils prennent la relève de Rémy Labeaume et de Mario Tremblay qui ont guidé les destinées du club au cours des six dernières années. «Ils nous ont laissé une organisation en santé. Ils ont vraiment fait un bon travail et on les a remerciés pour cela. En plus, ils sont prêts à nous aider au besoin», souligne Jérémie Savard lorsque joint au téléphone.

Cela dit, le duo n’a pas l’intention de tout chambarder pour cette première année de mandat, puisque les membres apprécient la formule en place. «On va essayer de garder ça familial, de maintenir l’événement sur une journée de course et de faire en sorte que ça se déroule dans une ambiance amicale, même si c’est compétitif», explique le nouveau président. Évidemment, le tandem aimerait aussi faire mieux connaître l’organisation et le sport qui restent méconnus de bien des gens.

Toutefois, certains changements pourraient être apportés dans les classes existantes. Une catégorie qui était moins populaire a été retirée tandis que d’autres pourraient être ajoutées. Le duo aimerait également attirer de nouveaux membres, mais il s’attend à un achalandage similaire aux années passées, ou au mieux à une légère hausse.

«Ça devrait être à peu près semblable (à l’an passé) ou avec une légère hausse. En début de saison, il y a toujours plus de monde. Mais on a de petites stratégies pour essayer d’attirer les gens», mentionne-t-il, un sourire dans la voix.

Sept étapes

Cette année, les coureurs auront sept rendez-vous à inscrire au calendrier à compter de la fin mai, dont un à la nouvelle piste de Girardville.

Ce site, qui a ouvert ses portes l’an dernier, accueillera une première étape du circuit le samedi 22 août. «On s’est fait approcher par d’autres sites, mais on voulait privilégier ceux du Saguenay-Lac-Saint-Jean. On était bien contents qu’il puisse nous accueillir parce qu’on n’était pas certains qu’il pourrait, vu que c’est assez nouveau. Il faut de l’espace pour le stationnement et les roulottes, etc. Ça va pouvoir se faire et on est contents parce que c’est une belle place et que ça va faire changement aussi».

En principe, la saison prendra son envol le 23 mai, à Ferland-et-Boilleau, où le promoteur de l’endroit, Gilbert Gagnon, s’est entendu avec la municipalité pour tenir la course sur son magnifique site. «Il va même pouvoir ouvrir la piste la fin de semaine précédente pour permettre aux coureurs de se pratiquer», souligne Jérémie Savard.

Les autres courses au programme devraient avoir lieu à Alma le 13 juin, à Desbiens les 20 et 21 juin, à L’Ascension le 4 juillet, à Saint-François-de-Sales le 8 août et à la piste ProX Motocross Saguenay de Shipshaw (secteur Saint-Jean-Vianney) durant le long congé de la fête du Travail, les 5 et 6 septembre.

À noter que la piste de Desbiens accueillera à nouveau une étape du circuit provincial du Challenge Québec, les 18 et 19 juillet.

Les personnes qui désirent en savoir davantage sur le circuit ou sur les équipements requis pour ce sport peuvent consulter le site du club et communiquer avec les dirigeants.