Claudie Simard revient bredouille

La Baieriveraine Claudie Simard s’est rendue en Colombie-Britannique pour rien. Le Championnat canadien de triathlon, qui devait avoir lieu en fin de semaine à Kelowna, a été annulé en raison de la piètre qualité de l’air.

Les feux de forêt sur la côte Ouest canadienne ont grandement affecté la qualité de l’air dans ce coin de pays. Dans les jours précédant la compétition, l’indice était à 7/10. La compétition aurait pu tout de même se dérouler, mais sans obligation de participation pour les athlètes et sans l’appellation de championnat canadien. Toutefois, samedi, la qualité de l’air s’était encore dégradée avec un indice extrême de 10/10, ce qui empêchait la tenue de l’événement. Les organisateurs ont tenté de repousser au lendemain, avec un format condensé, mais sans succès alors que la qualité de l’air était toujours à son plus bas niveau.

« C’était pratiquement impossible de pratiquer aucun sport à Kelowna et dans les environs. Elle est revenue bien déçue comme toute l’équipe du Québec. Heureusement, il lui reste encore une compétition dans l’année », indique son entraîneuse, Aurélie Côté, du Club Bélugas.

Pour Claudie Simard, cette annulation a un coût alors qu’elle a tout de même dû défrayer pour son billet d’avion et sa chambre d’hôtel, en plus de la perte au niveau de l’entraînement. Au moins, l’athlète de 19 ans aura l’occasion de se reprendre la semaine prochaine à Montréal alors qu’elle se frottera à l’élite du triathlon en Amérique chez les moins de 23 ans lors de la Coupe panaméricaine CAMTRI.

À son premier contact au début de l’été à Magog, Claudie Simard avait terminé au 24e rang, ce qui lui assurait du même coup son laissez-passer pour le Championnat canadien. Au départ, la compétition nationale devait se dérouler sur deux jours avec des rondes éliminatoires. L’an dernier, chez les juniors, elle avait participé à la finale, terminant en 6e position. À Montréal, elle espère faire sa place dans les 20 meilleures de la discipline en Amérique, ce qui serait une belle façon de conclure sa saison.