Claudia Dubois fait partie des 59 joueuses conviées au Festival d’automne de Hockey Canada.

Claudia Dubois va côtoyer l’élite

La Saguenéenne Claudia Dubois aura droit à un premier vrai contact avec l’élite du hockey féminin au pays, au cours des prochains jours. L’attaquante des Stingers de Concordia a été conviée au Festival d’automne qui regroupera 59 joueuses, dont plusieurs olympiennes.

« C’est une grosse surprise », reconnaît Claudia Dubois, qui est au courant de la bonne nouvelle depuis quelques semaines. La liste officielle a été publiée par Hockey Canada dans les derniers jours. Le processus de sélection a été mené par la directrice des équipes nationales féminines, Gina Kingsbury, avec la dépisteuse en chef, Melody Davidson. Dubois avait pris part, en mai, à des tests physiques devant les dirigeants de l’organisme national, mais sans sauter sur la patinoire.

« Ce sera comme mon premier test avec Hockey Canada depuis que je joue au hockey », indique fièrement celle qui s’est entraînée, au cours des derniers mois, sous la supervision de l’équipe régionale de G.I. Performance.

La Saguenéenne quittera samedi pour l’Alberta. Après des tests physiques, les participantes iront à Dawson’s Creek, en Colombie-Britannique, où elles seront divisées en deux groupes. En plus des matchs intraéquipes, elles affronteront des formations locales. Ce camp sert avant tout de sélection pour la coupe des Quatre Nations en novembre, mais aussi pour la composition de l’équipe du Championnat mondial féminin en avril 2019.

« Je n’ai pas d’objectif en allant là-bas. Personne ne me connaît vraiment. Je veux seulement donner tout ce que j’ai et montrer mon meilleur. Je ne veux pas me mettre de stress ni avoir d’attentes », rappelle Dubois. Côtoyer pour une première fois les Marie-Philip Poulin, Mélodie Daoust et Brianne Jenner revêtera tout de même une touche spéciale.

« C’est sûr que ça fait rêver et ça me motive. Je ne perds rien d’essayer. Comme je n’ai pas d’attentes, je ne serai pas déçue, peu importe ce qui arrive. Je vais tout donner pour ne pas avoir de regret », fait-elle valoir, précisant qu’en mai, les dirigeants de Hockey Canada avaient abordé ce fameux cycle olympique avec les joueuses présentes.

Après ce camp national, Claudia Dubois entamera à la mi-octobre sa quatrième saison dans l’uniforme des Stingers de Concordia. À sa deuxième saison, l’équipe montréalaise avait participé pour une première fois en 12 ans au Championnat national et remporté le bronze, la saison dernière. Cette fois, les Stingers ont dans leur mire les grands honneurs.

« Je n’ai pas vraiment d’objectif individuel. J’essaie plutôt d’être la meilleure pour aider mon club à mettre la main sur un championnat national. C’est mon but principal. On sait qu’on a une bonne formation et on a une chance de se rendre jusqu’en haut », d’insister l’étudiante en sciences du loisir, qui a été nommée pour une deuxième année de suite l’an dernier au sein de la deuxième équipe d’étoiles après une saison de 20 points en 20 rencontres en saison régulière.