Le capitaine des Saguenéens, Raphaël Harvey-Pinard, et son bon ami et coéquipier Félix Bibeau font partie des lauréats des six bourses d’études remises mardi par la Fondation d’études Desjardins des Saguenéens. Félix Bibeau et Hugo Savinsky (absent) ont chacun reçu la bourse de Graduation eux aussi, puisqu’ils ont complété leur diplôme d’études collégiales.
Le capitaine des Saguenéens, Raphaël Harvey-Pinard, et son bon ami et coéquipier Félix Bibeau font partie des lauréats des six bourses d’études remises mardi par la Fondation d’études Desjardins des Saguenéens. Félix Bibeau et Hugo Savinsky (absent) ont chacun reçu la bourse de Graduation eux aussi, puisqu’ils ont complété leur diplôme d’études collégiales.

Cinq joueurs des Saguenéens se partagent plus de 4000 $ en bourses

La Fondation d’études Desjardins des Saguenéens, par l’entremise des caisses Desjardins du Saguenay, a permis de récompenser les efforts de cinq athlètes-étudiants des Saguenéens qui ont réussi avec brio la conciliation hockey-études. Les lauréats des six bourses ont partagé un total de plus de 4000 $.

Nommé joueur étudiant par excellence des Saguenéens cette saison et finaliste de la LHJMQ pour l’obtention du Trophée Marcel-Robert, Rafaël Harvey-Pinard s’est taillé la part du lion en méritant la Bourse d’excellence scolaire et sportive ainsi que l’une des trois bourses de finissants en parcours collégial qui obtiendront leur diplôme. Le capitaine des Saguenéens est vraiment un modèle des plus inspirant non seulement au sein de son sport et de son équipe, mais également par ses succès académiques dans l’exigeante formation en sciences de la nature au Cégep de Chicoutimi.

Mardi, l’étudiant-athlète a reçu une bourse de 1000 $, lui qui a démontré son implication, son engagement. Leader engagé qui se soucie beaucoup des autres et de l’intérêt commun, RHP, comme on le surnomme, se démarque par son éthique de travail et de vie inspirante pour ses coéquipiers et les jeunes. Sur le plan académique, le brillant hockeyeur obtient des résultats scolaires prestigieux grâce à un sens de l’organisation exceptionnel, d’une bonne méthode de travail, d’une pensée positive malgré les embûches et d’une grande résilience. Travailleur acharné, RHP incarne les valeurs et les comportements recherchés par l’organisation et il est le meilleur ambassadeur dans l’art de concilier avec succès le hockey et les études cette saison.

Le natif de Jonquière a également mérité la bourse Graduation collégiale d’une valeur de 750 $. L’ailier gauche de 20 ans est l’un des rares étudiants-athlètes qui peuvent se targuer d’avoir une cote R de 35,2 en sciences de la nature, tout en ayant remporté le Championnat éliminatoire et la coupe Memorial. Le charismatique leader a un rayonnement positif dans son milieu scolaire et sportif et, grâce à ses efforts constants, a obtenu différentes distinctions au cours de son parcours scolaire et sportif.

Diplôme collégial

Pour une seconde année consécutive, la Fondation d’études Desjardins des Saguenéens honore les joueurs qui terminent leur parcours scolaire collégial en obtenant leur DEC. Outre Harvey-Pinard, deux autres joueurs ont reçu la bourse Graduation collégiale de 750 $, soit le centre de 20 ans, Félix Bibeau, et le défenseur de 19 ans, Hugo Savinsky. Étudiant en sciences humaines, Félix Bibeau a amassé cette saison 70 points, dont 29 buts en 63 matchs. Athlète qui s’est distingué dans la LHJMQ, Bibeau a été un joueur clé avec les Huskies de Rouyn-Noranda pour décrocher le Championnat éliminatoire et la coupe Memorial la saison dernière. Sur le plan scolaire, Félix jumelle sa formation, par des cours à distance et au cégep. Depuis son arrivée avec les Sags après les Fêtes, le #10 a démontré son implication et son engagement soutenu au sein de l’équipe.

Quant à Savinsky, le natif de Jonquière était fier de revenir au bercail en août dernier. Étudiant-athlète accompli en économie et gestion, le #42 a démontré, dès son retour, sa volonté d’obtenir son diplôme en mai 2020, en s’avérant un étudiant consciencieux, dynamique et sérieux. Inscrit à cinq cours à la session d’automne, Hugo a réalisé son rêve de jouer pour l’équipe junior de sa région.

Engagement et progression

Gabriel Villeneuve et Christophe Farmer (#67) complètent la liste des lauréats de la présente cuvée. Gabriel Villeneuve, un vétéran défenseur de 19 ans, a mérité la Bourse d’engagement dans ses études d’un montant de 500 $. Le #7 a su se faire valoir et être en harmonie avec la culture des Sags depuis plus de deux ans et demi. Sur le plan académique, il est un étudiant-athlète qui a à cœur ses résultats scolaires et il est performant. Autonome, l’étudiant en économie et gestion au Cégep de Chicoutimi n’hésite pas à faire appel à ses professeurs, pour obtenir du support pédagogique. Ses coéquipiers peuvent compter sur son appui pour les aider à réaliser leurs travaux scolaires. Ses notes, toutes supérieures à 80 % à la session d’automne, ont bondi à 92 % et plus cette session.

Quant à Christophe Farmer, il ne s’est pas seulement distingué par sa nette progression sur la glace, mais il a fait de même dans ses études en sciences humaines au Cégep de Chicoutimi. C’est pourquoi il a mérité la bourse Meilleure amélioration du parcours scolaire et sportif d’une valeur de 300 $. À sa seconde saison au sein des Saguenéens, le fougueux #67 a démontré aux partisans son talent et sa progression est éclatante sur le plan du hockey. L’ailier gauche est l’auteur de 51 points en 63 matchs, ce qui représente une hausse de 292 % par rapport à la saison précédente. En plus de son explosion au hockey, ses notes ont bondi entre les sessions automne et hiver, affichant des scores entre 84 % et 95 % !

Les succès de ces joueurs-étudiants requièrent beaucoup d’organisation et de travail, car être étudiant-athlète se compare à avoir deux emplois à temps plein, fait-on valoir dans un communiqué. Sur les 18 joueurs-étudiants des Sags au niveau collégial cette session, trois obtiennent leur diplôme, ce qui équivaut à 16,6 %. Un exploit dans les circonstances, souligne-t-on.

Les Saguenéens rappellent également qu’ils se sont dotés d’un programme d’encadrement scolaire efficace, au cours des 15 dernières années. La réussite des étudiants-athlètes repose en grande partie sur le soutien et la collaboration des différents intervenants. La grande capacité d’adaptation dont font preuve les professeurs impliqués est précieuse pour les étudiants-athlètes et l’équipe.

« Nous vous en sommes reconnaissants et nous tenons à vous remercier. Tous nos partenaires scolaires nous apportent leur support et leur confiance pour permettre à ces étudiants-athlètes de persévérer et réussir leurs études, ce qui est fort apprécié. »