Lamar Jackson a eu le dessus devant Tom Brady, dimanche soir.

Une première défaite pour les Patriots

CHRONIQUE / Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre (8-1) ne sont pas invincibles après tout. Comme plusieurs depuis le début de la saison, ils n’ont pas été en mesure de contenir le quart-arrière Lamar Jackson, subissant un premier revers de 37-20 devant les Ravens de Baltimore(6-2), qui s’établissent de plus en plus comme une puissance dans la conférence Américaine.

J’ai écouté la rencontre avec mes partenaires de voyage à Syracuse après la victoire des Bills face aux Redskins à Buffalo. Quand nous sommes arrivés, les Ravens menaient déjà 10-0 et ont ensuite ajouté à leur avance sur une course de Gus Edwards. Les Ravens semblaient partis pour la gloire, mais un ballon échappé sur un retour de botté plus tard, les Patriots étaient de retour dans la rencontre. Le jeu du match s’est produit au troisième quart quand Julian Edelman a échappé le ballon et Marlon Humphrey l’a récupéré pour le touché. C’était le coup fatal.

Avant la rencontre, les Patriots avaient concédé à leurs adversaires qu’une bien maigre moyenne de 85 verges par match et il était question de l’une des meilleures défensives de l’histoire. La semaine précédente, les Browns avaient déjà mis un point d’exclamation qui a été validé par les Ravens qui ont couru pour 210 verges, dont 173 avant le premier contact, ce qui est énorme. Les Pats n’avaient permis que deux touchés au sol à leurs huit premières rencontres et les Ravens ont franchi trois fois la zone des buts sur des courses. Pour donner une idée de l’accomplissement, Lamar Jackson est devenu le premier quart-arrière à réussir deux touchés au sol face aux Patriots depuis Tim Tebow en 2011…

Depuis le début de la saison, les Patriots avaient profité d’un calendrier favorable et là, les choses sérieuses débutent pour la troupe de Bill Belichick. À leur retour de leur semaine de congé, les Patriots affronteront coup sur coup les Eagles (5-4), Cowboys (5-3), Texans (6-3) et Chiefs (6-3). Toutefois, après toutes ces années, j’ai appris que toutes les fois qu’ils sont dans les câbles, les Patriots trouvent une manière de s’en sortir. C’est ce qui fait le lot des grandes équipes après tout.

EN HAUSSE

Harrison Butker a réussi le placement de la victoire pour les Chiefs face aux Vikings.

Les Chiefs (6-3)

Les dégâts ne sont pas trop grands pour les Chiefs pendant l’absence de Patrick Mahomes. Son substitut Matt Moore a eu le dessus contre Kirk Cousins des Vikings (6-3), dans la victoire de dimanche, et Mahomes semble maintenant prêt pour un retour face aux Titans (4-5).

Adam Vinatieri a raté le placement qui aurait placé les Colts en avance, en fin de match, face aux Steelers.

Les Steelers (4-4)

Même s’ils sont encore bien loin d’une place en séries, ils sont de retour dans la course. Le quart-arrière Mason Rudolph fait un travail très respectable en l’absence de Ben Roethlisberger. Les Steelers peuvent toutefois dire un gros merci à Adam Vinatieri qui a raté un placement qui aurait donné les devants aux Colts (5-3) en fin de match. Le légendaire botteur n’est que l’ombre de lui-même, depuis le début de la saison. Pour les Colts, ils ont également perdu les services de Jacoby Brissett, une perte dont ils se remettront difficilement.

Hunter Renfrow a réussi un superbe touché face aux Lions.

Les Raiders (4-4)

Les Raiders, qui évoluaient à leur domicile d’Oakland pour la première fois depuis la mi-septembre, ont permis plus de 400 verges au quart-arrière des Lions (3-4-1), Matthew Stafford, mais ont tout de même fait les jeux défensifs pour s’imposer. Le porteur de ballon recrue Josh Jacobs connaît une première saison du tonnerre, lui qui a connu une troisième récolte de 100 verges.

EN BAISSE

Le porteur de ballon Melvin Gordon a franchi la zone des buts à deux reprises, face aux Packers.

Les Packers (7-2)

La défensive des Chargers (4-5), qui a connu des ratés importants dernièrement, a complètement mis en échec l’attaque des Packers qui n’a récolté que 184 verges. Les Packers n’ont jamais été dans le coup. La bonne nouvelle, c’est que les trois autres équipes de la division Nord de la conférence Nationale ont également perdu.

Les Jets (1-7)

On parle bien ici de l’équipe qui, selon les experts, devait batailler avec les Patriots pour le titre de la division Est de la conférence Américaine. Ils se retrouvent plutôt dans la course pour le premier choix au total après une défaite devant les pauvres Dolphins de Miami (1-7). Parlant des Dolphins, ils jouent très bien, depuis quelques semaines, et de cette manière, le « tanking » pour le premier choix au total et le quart-arrière Tua Tagovailoa sera un échec lamentable.

Deshaun Watson et les Texans se retrouvent en tête de la division Sud de la conférence Américaine avec un dossier de 6-2.

Les Jaguars (4-5)

C’est la fin pour la MinshewMania alors que le surpayé Nick Foles retrouvera son poste au retour de la semaine de congé. Gardner Minshew a connu d’excellentes performances, mais a quelque peu manqué de constance, ce qui est absolument normal pour une recrue. Les Texans (6-3) semblent soudainement seuls dans la course au titre de la division Sud de la conférence Américaine.

CITATION DE LA SEMAINE

« J’ai fini de m’excuser de gagner »

— Le demi de sûreté Micah Hyde après la victoire des Bills sur les Redskins en faisant référence au calendrier facile. Les six victoires ont été obtenues face à des adversaires ayant un dossier combiné de 9-40. Avec un dossier de 6-2, les Bills connaissent le meilleur début de saison depuis 1993.

CHIFFRE DE LA SEMAINE

11

Les 11 équipes qui évoluaient devant leurs partisans, dimanche, l’ont emporté. La seule équipe sur la route à signer la victoire, les Texans de Houston, affrontaient les Jaguars à Londres.

MATCH DE LA SEMAINE

Seahawks (7-2) 49ers (8-0)

Le dernier match de la semaine, lundi soir, sera sans contredit le meilleur. Les Seahawks n’ont toujours pas perdu sur la route tandis que les Niners sont toujours parfaits tout court.

PRÉDICTIONS DE LA SEMAINE

LAC (4-5) OAK (4-4)

NYG (2-7) NYJ (1-7)

DET (3-4-1) CHI (3-5)

KC (6-3) TEN (4-5)

BAL (6-2) CIN (0-8)

BUF (6-2) CLE (2-6)

ATL (1-7) NO (7-1)

ARI (3-5-1) TB (2-6)

MIA (1-7) IND (5-3)

CAR (5-3) GB (7-2)

LAR (5-3) PIT (4-4)

MIN (6-3) DAL (5-3)

SEA (7-2) SF (8-0)

Semaine dernière: 10 en 12

Total saison: 87-42-1