Les 49ers ont plaqué Jared Goff quatre fois dimanche.

Les 49ers répondent finalement aux attentes

Les 49ers de San Francisco (5-0) étaient fortement attendus, la saison dernière. Toutefois, au troisième match de la saison, le quart-arrière Jimmy Garoppolo s’est déchiré le ligament croisé antérieur du genou au troisième match de la saison et la formation californienne a terminé avec un très décevant dossier de 4-12.

Les attentes étaient donc plus modérées cette saison pour les 49ers. Même après des victoires devant les Buccaneers, les Bengals, les Steelers et les Browns, les doutes étaient toujours présents, mais ils ont été complètement effacés, dimanche, dans une victoire convaincante face à leurs rivaux de la division Ouest de la conférence Nationale, les Rams de Los Angeles (3-3). Ces derniers ont marqué sur leur première séquence offensive, mais après, c’est le néant. Les 49ers ont limité Jared Goff à des gains aériens de seulement 78 verges et l’attaque des Rams, qui devait se débrouiller sans le porteur de ballon Todd Gurley, à 157 verges. Le coordonnateur défensif des 49ers, Robert Saleh, est devenu une vedette télévisuelle instantanée avec ses réactions lors des gros jeux des siens, dont un énorme arrêt à la ligne de un.

Pendant l’entre-saison, le directeur général des 49ers a complètement métamorphosé la ligne défensive avec l’acquisition de Dee Ford, des Chiefs de Kansas City, et avec la sélection de l’ailier défensif Nick Bosa au deuxième rang du repêchage. On peut dire que ces décisions rapportent. Dimanche, Goff a passé une bonne partie de l’après-midi à se sauver et a été plaqué quatre fois derrière la ligne de mêlée. Grâce à cette pression constante, les receveurs de passe Robert Woods, Brandin Cooks et Cooper Kupp ont été complètement effacés.

Offensivement pour les 49ers, l’ailier rapproché Georges Kittle est une véritable bête, ayant cumulé au moins 50 verges à ses dix derniers matchs, ce qui n’a pas été vu à San Francisco depuis l’époque d’un certain Jerry Rice. Jimmy Garoppolo n’est pas le plus dangereux et a une forte tendance à provoquer des revirements, mais il a remporté jusqu’ici 11 de ses 13 matchs aux commandes de l’attaque depuis son acquisition des Patriots, en 2017.

Pour leur part, les derniers finalistes du Super Bowl sont loin d’être sortis du bois après avoir perdu leurs trois derniers matchs. Leur fin de saison est loin d’être facile. Mardi, ils ont payé la totale pour l’excellent, mais très controversé Jalen Ramsey, envoyant deux premiers choix et un autre de quatrième ronde. Avec tout ça, ils pourraient bien ne pas sélectionner en première ronde pour cinq repêchages consécutifs. Ils ont également bien peu de marge de manœuvre du côté du plafond salarial, notamment en surpayant Jared Goff qui accaparera plus de 35 millions $ la saison prochaine.

EN HAUSSE

Le quart-arrière Deshaun Watson a réussi une passe de touché en plus de franchir la zone des buts deux fois par la course face aux Chiefs.

Les Texans (4-2)

Ils ont parfaitement appliqué la recette du succès face aux Chiefs (4-2), c’est-à-dire d’enlever le ballon des mains de leur redoutable attaque, en grugeant du temps grâce à un jeu au sol efficace. La semaine précédente, les Colts (3-2) avaient montré la marche à suivre qui deviendra certainement une norme. L’échappé de Patrick Mahomes en fin de première demie a complètement changé le match.

La défensive des Saints est l'une des plus redoutables de la NFL.

Les Saints (5-1)

La défensive des Saints est impitoyable et l’équipe trouve le moyen de gagner sans Drew Brees. Son remplaçant Teddy Bridgewater en fait juste assez sans commettre d’erreurs flagrantes. Du côté des Jaguars (2-4), après des débuts très prometteurs, Gardner Minshew a de plus en plus l’air d’une recrue. Au moins, la direction vient de se débarrasser de la patate chaude, Jalen Ramsey.

Kyler Murray fait sa marque à ses premiers pas dans la NFL.

Les Cardinals (2-3-1)

Le quart-arrière Kyler Murray s’en sort vraiment très bien à ses premiers pas dans la NFL. Avec une équipe très ordinaire, les Cardinals ont été dans le coup dans toutes leurs rencontres. Murray est devenu dimanche, dans la victoire face aux Falcons (1-5), le premier quart-arrière recrue de l’ère moderne à compléter au moins 20 passes à ses six premiers matchs.

EN BAISSE

Kak Prescott et les Cowboys ont perdu leurs trois derniers matchs.

Les Cowboys (3-3)

Quelle mauvaise défaite face aux Jets (1-4). Ils étaient partis pour la gloire, mais après trois revers de suite, ils devront se battre pour arracher le titre dans la division Est de la conférence Nationale. Avant le match de dimanche, les Jets n’avaient que deux touchés offensifs. Ils en ont réussi trois, dont le plus long cette saison, une passe de 92 verges de Sam Darnold à Robby Anderson.

Stefon Diggs a capté trois passes de touché face aux Eagles.

Les Eagles (3-3)

Même s’ils sont énigmatiques, ils se retrouvent malgré tout à égalité avec les Cowboys au premier rang de la division Est de la conférence Nationale. Les Eagles perdaient 17-3 face aux Vikings (4-2) au Minnesota, au début du deuxième quart. Le duel face aux Cowboys, dimanche soir, sera énorme pour la suite des choses, et ce, pour les deux rivaux.

Le porteur de ballon Melvin Gordon n'a amassé que 48 verges face aux Steelers.

Les Chargers (2-4)

Ils affrontaient le troisième quart-arrière des Steelers (2-4) à domicile (façon de parler) et ont tout de même trouvé le moyen de se retrouver en déficit de 24-0. Les Chargers se sont tiré dans le pied à de nombreuses reprises, dont trois revirements. Ils ont marqué 20 points ou moins quatre fois cette saison et Philip Rivers semble au bout du rouleau.

Chiffre de la semaine

20:12

Le temps de possession des Chiefs, le moins de temps pour une équipe à domicile depuis l’entrée en vigueur de cette statistique en 1977. Ça fait 40 minutes pour la défensive sur le jeu...

Citation de la semaine

« Cousins, je crois que toutes les défensives voudraient que ce gars tire le ballon »
-Le secondeur des Eagles Zach Brown, qui a été libéré au lendemain de la défaite des Eagles devant les Vikings dans un match au cours duquel Kirk Cousins a amassé 333 verges par la passe.

Match de la semaine

Eagles (3-3) vs Cowboys (3-3), dimanche 20h20
Après trois performances bien peu inspirantes, les Cowboys doivent passer un message face aux Eagles. La rivalité sera à son comble pour un duel à une heure de grande écoute.

Prédictions de la semaine

Dolphins vs Bills
Raiders vs Packers
Cardinals vs Giants
Texans vs Colts
Vikings vs Lions
Jaguars vs Bengals
49ers vs Redskins
Rams vs Falcons
Chargers vs Titans
Ravens vs Seahawks
Saints vs Bears
Eagles vs Cowboys
Patriots vs Jets
Semaine dernière: 9 en 14
Total: 54-34-1