En classe ouverte niveau 2, les Mustangs de l’Odyssée ont été couronnés à l’issue de la troisième et dernière rencontre régionale de cheerleading tenue à la salle Michel-Côté.

Cheerleading: les Mustangs dominent en classe ouverte

Les compétitions régionales de cheerleading attirent toujours de bonnes foules et celle tenue dimanche à la salle Michel-Côté du Pavillon Wilbrod-Dufour d’Alma n’a pas fait exception. En effet, les 399 élèves-athlètes répartis dans 20 équipes en ont encore mis plein la vue aux nombreux spectateurs présents pour cette troisième et dernière rencontre régionale organisée par le RSEQ, en collaboration avec le PWD.

En catégorie benjamin, niveau 2, les Lynx du PWD ont enlevé les grands honneurs, suivi des Centurions de l’École polyvalente des Quatre-Vents de Saint-Félicien et des Tigres de l’École secondaire Jean-Gauthier.

Dans la catégorie cadet, l’équipe des Centurions de l’École polyvalente des Quatre-Vents de Saint-Félicien a remporté les grands honneurs.

En cadet niveau 3, les Centurions de l’École polyvalente des Quatre-Vents de Saint-Félicien ont fini en tête, suivis des Aigles bleus de la Cité étudiante de Roberval et des Aigles rouges, aussi de la Cité étudiante de Roberval. En juvénile niveau 3, les Centurions de l’École polyvalente des Quatre-Vents de Saint-Félicien ont aussi raflé le titre, talonnés de près par les Lynx du PWD et par les Aigles de la Cité étudiante de Roberval.

En classe ouverte niveau 2, les Mustangs de l’Odyssée l’ont emporté dans la plus importante catégorie (9 équipes), en devançant les Cyclones de l’École secondaire Charles-Gravel (2es) et les Lynx du PWD, ex aequo avec les Tigres de l’École secondaire Jean-Gauthier. Suivent dans l’ordre les Centurions de l’École polyvalente des Quatre-Vents, les Rafales du Séminaire Marie-Reine-du-Clergé de Métabetchouan, les Alliés de l’École secondaire des Grande-Marées de La Baie, les Eskimos de l’École secondaire Kénogami et les Panthères de l’École secondaire Curé-Hébert d’Hébertville.

Dans un autre volet ouvert, les Mustangs ont devancé les Kodiaks de l’École polyvalente Normandin.