Le Quotidien
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Près de 500 orignaux de moins qu'en 2020

Chasse et pêche

Près de 500 orignaux de moins qu'en 2020

CHRONIQUE / Les chasseurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont récolté 2384 orignaux, durant la saison de chasse 2022, l’automne dernier, comparativement à 2877 durant la saison 2020, qui était aussi une année restrictive, c’est-à-dire une année où la femelle ne peut être abattue.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Engouement pour le «nageur d’un côté»

Chasse et pêche

Engouement pour le «nageur d’un côté»

CHRONIQUE / Plus de 115 amateurs de pêche au poisson de fond étaient inscrits comme pêcheurs désignés au projet de pêche hivernale du flétan atlantique à des fins scientifiques dans le fjord du Saguenay, en date du jeudi 26 janvier. C’est une forte réponse, on sent un véritable intérêt de la part des amateurs pour cette espèce mythique.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Place à la relève

Chasse et pêche

Place à la relève

CHRONIQUE / Depuis 25 ans, la relève dans le domaine de la chasse et de la pêche est une préoccupation importante pour de nombreux acteurs du milieu. Le ministère de la Faune, les fédérations sportives, les organismes bénévoles, l’industrie, et j’ajouterais même les vieux pêcheurs, s’impliquent pour que les jeunes goûtent aux plaisirs des activités cynégétiques et halieutiques.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Un voyage de pêche pour Noël

Chasse et pêche

Un voyage de pêche pour Noël

CHRONIQUE / Je suis certain que je ne suis pas le seul à être à la dernière minute pour les cadeaux de Noël. La chance, c’est que les amateurs de pêche que nous sommes nous offrent la possibilité d’ajouter des choix de cadeaux originaux sur notre liste.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Il faut bien cuire la viande de gibier sauvage

Chasse et pêche

Il faut bien cuire la viande de gibier sauvage

CHRONIQUE / Des fois, je tombe sur des conseils ou recommandations qui me font dresser les poils sur les bras. La question de la semaine sur le site du ministère de la Faune était : « Est-ce que je peux manger de la viande de gibier en tartare ou en steak saignant sans risque pour ma santé ? »
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Préparation du plan de gestion de l'orignal 2024

Chasse et pêche

Préparation du plan de gestion de l'orignal 2024

CHRONIQUE / L’année 2022 a été plutôt silencieuse pour le président régional de la Fédération des chasseurs et pêcheurs (FÉDÉCP), Michel Bouchard. « Nous avons eu de deux à trois rencontres avec le Ministère en novembre 2021 en prévision du prochain plan de gestion de l’orignal 2024, mais en 2022, il ne s’est rien passé. Un changement de ministre et un changement d’appellation pour le Ministère ont probablement retardé bien des discussions », estime Michel Bouchard.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Les Portes de L'Enfer en plan européen dès 2023

Chasse et pêche

Les Portes de L'Enfer en plan européen dès 2023

CHRONIQUE / Le site de pêche des Portes de l’Enfer, dans la réserve faunique des Laurentides, ne sera plus ce qu’il était, l’été prochain. Le manque de main-d’oeuvre et les effets de la pandémie ont poussé la direction à mettre fin au forfait de pêche en plan américain et au service de guides de pêche. L’endroit sera entièrement rénové et deviendra un secteur de pêche en plan européen.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Une génétique différente pour le cerf d'Anticosti

Chasse et pêche

Une génétique différente pour le cerf d'Anticosti

CHRONIQUE / J’ai participé à un forfait de chasse au chevreuil, du 31 octobre au 5 novembre, dans les nouveaux secteurs de chasse acquis par Sépaq Anticosti l’an dernier, dans l’est de l’île. C’est une aventure bien différente de ce qu’on peut vivre dans l’ouest de l’île, où il y a le village de Port-Menier, qui compte 190 habitants, avec l’auberge, son restaurant et sa salle à manger. Il y a aussi l’épicerie, la boutique d’artisanat, le dépanneur et le grand quai.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Anticosti, l’île aux chevreuils

Chasse et pêche

Anticosti, l’île aux chevreuils

Joyau du Saint-Laurent, continent perdu, cimetière du golfe, perle du golfe du Saint-Laurent, trésor national de grande valeur, l’île du sorcier, l’île aux chevreuils, île enchanteresse, l’île aux fossiles, peu importe comment on la surnomme, l’île d’Anticosti fait partie des lieux mythiques du Québec.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Des agents passionnés de la faune

Chasse et pêche

Des agents passionnés de la faune

CHRONIQUE / Jeudi dernier, je publiais une chronique sur les agents de protection de la faune du Québec qui sont sans contrat de travail depuis deux ans et demi, soit depuis avril 2020. En plus, le gouvernement a manifesté l’intention de signer une entente de trois ans avec ses employés. Si les partis réussissent à s’entendre, disons avant la fin de l’année, ça veut dire qu’ils devront tout de suite entreprendre d’autres négociations, car l’entente est censée prendre fin en avril 2023.
Agents de la faune, une espèce menacée

Chasse et pêche

Agents de la faune, une espèce menacée

Roger Blackburn
Roger Blackburn
Le Quotidien
CHRONIQUE / Les agents de protection de la faune ont de la difficulté à trouver des oreilles pour les écouter à Québec. Sans contrat de travail depuis deux ans et demi, et avec des effectifs qui ne cessent de diminuer dans toutes les régions du Québec, on peut se demander si nos anciens gardes-chasse sont une espèce menacée, en voie de disparition.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Au petit gibier, à pieds, en vélo, en trottinette, en VTT ou en auto

Chasse et pêche

Au petit gibier, à pieds, en vélo, en trottinette, en VTT ou en auto

CHRONIQUE / La chasse au petit gibier est ouverte depuis le 16 septembre, dans la zone 28, qui regroupe l’ensemble des territoires de chasse du Saguenay-Lac-Saint-Jean, mais on a l’impression que la vraie saison débute à la fin de la grosse chasse, quand les chasseurs d’orignaux ne sont plus à l’affût sur le territoire.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
C'est fini pour la grosse chasse

Chasse et pêche

C'est fini pour la grosse chasse

CHRONIQUE / La saison de chasse à l’orignal a pris fin le vendredi 14 octobre dans la zone 28, qui regroupe l’ensemble des territoires de chasse du Saguenay-Lac-Saint-Jean. La chaleur a caractérisé cette saison restrictive durant laquelle seuls les veaux et les mâles étaient permis.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Les chambres froides des bouchers sont pleines

Actualités

Les chambres froides des bouchers sont pleines

Il reste encore une semaine de grosse chasse dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui est identifiée comme étant la zone 28 au Québec. Avec les températures chaudes que nous connaissons depuis quelques semaines, les chasseurs ne prennent pas de chance et ramènent leur gibier le plus rapidement possible dans des centres de découpe et de débitage pour laisser vieillir la venaison au frais et s’assurer de belles coupes de viande par des bouchers expérimentés.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Jasons pêche avec Jayson

Chasse et pêche

Jasons pêche avec Jayson

CHRONIQUE / Avec ses trois sonars Garmin PS31 à bord de son bateau, il peut voir en temps réel les ouananiches qui nagent derrière ses appâts et les attaques de leurre avant de les capturer. Ces appareils de détection lui permettent de voir en temps réel et en 3D jusqu’à 200 pieds autour de l’embarcation.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Les squatters occupent la forêt

Chasse et pêche

Les squatters occupent la forêt

CHRONIQUE / La forêt publique est un immense terrain de jeux pour de nombreux Québécois. Que ce soit pour la randonnée pédestre, la cueillette de petits fruits, les activités de chasse et de pêche ou pour les loisirs nautiques, il y a assez d’espace pour accueillir bien du monde.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Seigneurie de la Rivière-de-la-Madeleine, le territoire interdit rendu accessible

Chasse et pêche

Seigneurie de la Rivière-de-la-Madeleine, le territoire interdit rendu accessible

Après 343 ans de statut privé, la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) rend accessible la Seigneurie de la Rivière-de-la-Madeleine, un territoire de 42 kilomètres carrés situé au coeur de la péninsule gaspésienne, un des derniers bastions des clubs privés de chasse et de pêche au Québec abolis il y a plus de 40 ans.