Championnats provinciaux de curling: Roy et Gagné accèdent aux demi-finales

Au moins deux des quatre équipes du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont encore en lice aux Championnats provinciaux Tankard et Scotties présentés à Grand-Mère. Ainsi, la formation de Jean-Sébastien Roy (Robert Desjardins, Pierre-Luc Morissette et René Dubois) a maintenu un parcours parfait en s’imposant 7-5 contre Mike Fournier vendredi matin. Dans le volet féminin, les championnes en titre, Émilia Gagné, Mélina Perron, Marie-Pier Harvey et Chloé Arnaud ont conclu au 2e rang derrière Gabrielle Lavoie.

Quant à l’équipe de Noémie Verreault (Alanna Routledge, Marie-Pier Côté, Jill Routledge et Émilie Desjardins), elle connaîtra son sort vendredi soir, lors d’un duel décisif contre Roxane Perron. Les deux équipes féminines ont chacune une fiche de quatre victoires et quatre défaites.

Dans le cas de Jean-Sébastien Roy (Équipe Le Montagnais), le quatuor aura deux chances d’accéder à la finale programmée pour 13h. Roy et ses coéquipiers (-0) ont confirmé leur place au premier rang vendredi matin, alors qu’ils ont vaincu Mike Fournier (8-1). Mais ils affronteront à nouveau Fournier samedi matin, à compter de 9h.

«Le match de (vendredi) matin a permis de déterminer l’équipe qui aurait le marteau dans la demi-finale #1 de samedi matin», explique le troisième de l’équipe, Robert Desjardins. En plus du marteau, l’équipe a aussi la priorité de choix sur la couleur des pierres et bénéficiera probablement un petit avantage psychologique sur leurs adversaires.

Une victoire contre Fournier signifierait un accès direct pour la finale de dimanche. Advenant une défaite, Roy et ses coéquipiers auront la chance de se reprendre dans l’autre demi-finale, contre le gagnant du duel quart entre Martin Crête (7-2) et Mark Homan (5-4).

Évidemment, Roy et ses comparses ne veulent pas s’asseoir sur leurs lauriers malgré leur fiche parfaite. Ils ne tiennent rien pour acquis et préfèrent se concentrer sur un match à la fois. «On savait que nous étions parmi les favoris puisqu’en date du début des championnats, nous étions l’équipe ayant le meilleur classement pour l’année en cours et pour le classement mondial sur deux ans. Mais il faut savoir que Martin Crête est à la tête d’une équipe très expérimentée et très dangereuse, tandis que Mike Fournier est champion défendant et son équipe connaît une bonne saison», met en relief Robert Desjardins.

Demi-finale régionale?

Dans le volet Scotties, la victoire de Noémie Verreault (Chicoutimi/Glenmore/Trois-Rivières) 6-5 contre Amélie Blais vendredi matin a forcé la tenue d’un match décisif contre Roxane Perron vendredi soir. Si Verreault gagne le bris d’égalité de vendredi soir, elle se retrouvera en demi-finale contre Émilia Gagné (Riverbend/Dolbeau), championne des Scotties 2018. Advenant une défaite, ce sera la fin de son parcours.

L’équipe gagnante de la demi-finale affrontera l’étonnante formation junior de Gabrielle Lavoie (Victoria/Jacques-Cartier/Etchemin) en grande finale dimanche matin, à 9h.