Le Championnat québécois de sauvetage à la plage du parc national de la Pointe-Taillon réunira entre 150 et 200 athlètes.

Championnat québécois de sauvetage: Le Narval attend entre 150 et 200 athlètes

Le premier Championnat québécois de sauvetage organisé par le club de sauvetage Le Narval aura lieu de vendredi à dimanche, à la plage de la Pointe-Taillon. Ils seront entre 150 et 200 athlètes à s’affronter dans différentes épreuves sportives en natation, en embarcation ou encore de course sur plage.

« Ce que vous allez voir en fin de semaine, ce sont vraiment des épreuves physiques. Il y aura de la nage en eau libre, des sauvetages en embarcation sur une planche qui ressemble à un surf ou un kayak modifié. Il y a aussi les épreuves sur le sable, avec les différents types de courses : les sprints, les courses d’endurance et les relais », a noté la présidente du Narval, Audrey-Anne Boivin, lors d’un entretien téléphonique avec Le Quotidien.

Ils seront entre 150 et 200 à s’affronter dans les différentes épreuves et catégories. Tous les compétiteurs sont des sauveteurs et doivent avoir leur certification pour participer au Championnat. Seuls les juniors n’ont pas leur certification, puisqu’ils n’ont pas l’âge de la passer.

La compétition s’étend sur trois jours. La journée de vendredi est consacrée aux 14 ans et moins.

« Il y a des compétiteurs qui ont seulement 7 ou 8 ans. Ils peuvent être tous aussi impressionnants que les adultes, alors que plusieurs peuvent faire des choses que les plus vieux ne sont pas capables de faire », s’est-elle réjouie. Le reste de la fin de semaine est réservée aux compétiteurs de plus de 15 ans.

Toute la population est invitée à venir voir les athlètes tout au long des trois jours de compétitions. La présidente du club assure que les spectateurs ne seront pas déçus.

« Que les gens viennent vendredi, samedi ou dimanche, il y aura des épreuves très impressionnantes à voir. Ce qui est plaisant, c’est surtout très près de la plage, donc quand on veut regarder, on les voit très bien. »

Toutes les activités se dérouleront devant le chalet d’accueil de la plage du parc national de la Pointe-Taillon, entre 9 h et 16 h.

Ces compétitions servent à garder les techniques des sauveteurs à jour, tout en les encourageant à garder la forme.

Très connues dans des pays comme l’Australie, puisque les sauveteurs peuvent pratiquer leur emploi à l’année, les compétitions de sauvetage gagnent de plus en plus en popularité au Québec.

C’est la première fois que le club réussit à organiser la compétition d’envergure dans la région, alors qu’elle se tient habituellement dans les grands centres.

En 2005 et en 2010, le Championnat canadien et le Championnat provincial étaient venus dans la région, mais étaient organisés par Sauvetage Québec. L’organisation chapeaute tout de même l’événement cette année.