L’entraîneur-chef du club Mofo Élite, Joël Boulianne (au centre), et ses athlètes ont passé la gratte en récoltant une bonne part des honneurs au Championnat provincial de dynamophilie tenu il y a quelques jours à Drummondville. Voici quelques-uns des participants : Yohan Fontaine, Félix Boulanger, Camille Tremblay, Justine Maltais et Guillaume Fillion.

Championnat provincial de dynamophilie: Mofo Élite domine

Les athlètes de la région ont passé la gratte, il y a quelques jours, dans le cadre du Championnat provincial de dynamophilie présenté à Drummondville. Grâce aux résultats obtenus, plusieurs ont leur billet pour le championnat canadien, mais ils s’accordent un moment de réflexion en raison des coûts que cela comporte et sont à la recherche de commandites.

Organisateur de l’événement et entraîneur du club Mofo Élite, Joël Boulianne n’était pas peu fier de ses protégés, d’autant plus que certains ont réalisé une excellente prestation même s’ils en étaient à leur première compétition provinciale.

Chez les 72 kilos juniors, Justine Maltais a livré une excellente performance marquée par des records personnels, avec une flexion sur jambes (squat) de 147,5 kilos. Elle a signé un record national au développé couché (bench press) de 93 kilos, de sorte qu’elle détient maintenant les records canadiens chez les 63 kilos et des 72 kilos.

« Le record national a été battu trois fois en fin de semaine. La première fois par Élodie Morin et Justine l’a battue. Puis Élodie a fait 92,5 kilos et Justine a réussi 93 kilos. Ç’a été vraiment une belle bataille ! », souligne Joël Boulianne. Elle a fini avec un soulevé de terre (deadlift) de 162, 5 kilos (record personnel, ce qui lui a permis de se classer meilleure leveuse junior de la compétition.

Même si elle n’était pas au meilleur de sa forme, Camille Tremblay a réussi un record personnel et une nouvelle marque provinciale à la flexion de jambes (177,5 kilos) et un record personnel au soulevé de terre pour un total de 172,5 kilos chez les juniors 84 kilos pour terminer au premier rang. En classe Open, Camille Gaudreault, qui en était à son premier championnat provincial, a réalisé des records personnels pratiquement à tous ses levées et a pris beaucoup d’expérience. Elle a fait 105 kilos à la flexion de jambes, 55 kilos au développé couché et 132,5 kilos au soulevé de terre.

Chez les 57 kilos Open, Jessica Benedetto a remporté le titre de meilleure leveuse, toutes catégories, avec un total de 500.21 kilos en formule Élite (calibre international). Elle a réussi 147,5 kilos à la flexion de jambes. Au développé couché, elle a établi un nouveau record national en levant 104 kilos, éclipsant du même coup sa propre marque établie en 2011. Au soulevé de terre, elle a levé 177,5 kilos.


Le record national a été battu trois fois en fin de semaine. La première fois par Élodie Morin et Justine l’a battue. Puis Élodie a fait 92,5 kilos et Justine a réussi 93 kilos. Ç’a été vraiment une belle bataille ! 
Joël Boulianne

Chapdelaine se surpasse

Chez les 83 kilos, Nicolas Chapdelaine a livré sa meilleure compétition à vie et il s’est surpassé dans toutes les épreuves au Championnat provincial de dynamophilie et de bench press.

Pesant 78 kilos, le jeune homme a réussi 240 kilos à la flexion de jambes, ce qui est vraiment impressionnant, 157,5 kilos au développé couché et 265 kilos au soulevé de terre, ce qui a donné un total 662,5 kilos. 

C’était très serré pour cette catégorie et son principal rival, qui a été au Championnat du monde, a terminé avec un total de... 663 kilos. Mais Nicolas l’a battu à la formule poids/puissance grâce à son poids corporel de 78 kilos, alors que son adversaire était de 82 kilos. Il a été couronné meilleur leveur junior toutes catégories. 

Chez les 83 kilos, William Veilleux, champion du monde en titre, a pris part à sa dernière compétition chez les juniors. Il a établi plusieurs marques personnelles et a fini meilleur leveur de sa catégorie. Il a réussi 222,5 kilos à la flexion de jambes, et raté de peu 230,5 kilos, 135 kilos au développé couché et 257,5 kilos au soulevé de terre.

« Nous avons pris de décisions risquées et nous avons commis des erreurs techniques. Ce n’était pas parce que la force n’était pas au rendez-vous », nuance l’entraîneur. 

Chez les juniors, Yoan Fontaine a impressionné à sa première compétition provinciale et il a terminé premier de sa catégorie. À la flexion de jambes, l’athlète de 67,25 kilos a fait 165 kilos au lieu des 160 escomptés, 80 kilos au développé couché et 180 kilos au soulevé de terre.

Il y avait un championnat de bench press où Guillaume Fillion s’est distingué chez les 93 kilos avec un résultat de 207,5 kilos pour être couronné meilleur leveur Open et Master, toutes catégories confondues.

Chez les 93 kilos, Félix Boulanger fera partie des athlètes à surveiller, lui qui en était à son premier championnat provincial.

« Il n’a raté qu’un essai dans ses épreuves. Il est en progression et il sera vraiment à surveiller », souligne l’entraîneur Joël Boulianne. Il a réussi 225 kilos à la flexion de jambes, 155 kilos au développé couché et 240 kilos au soulevé de terre pour conclure au troisième rang de sa catégorie. Quant à Yohann Savinsky, il a pour sa part testé sa forme, lui qui revient d’une blessure. Il a réussi un soulevé de terre de 295 kilos, ce qui est bon pour la confiance

Saguenay Open

La 10e édition du Saguenay Open aura lieu le 20 janvier. « Ce sera la 10e édition et on va souligner ça en grand en organisant un événement de qualité à l’hôtel Delta. On va mettre de l’ambiance pour que ce soit plaisant pour les spectateurs d’y assister », assure Joël Boulianne.