Karine Tremblay (3e), Isabelle Néron (capitaine), Véronique Bouchard (1re) et Édith Cottenoir (2e) du Club de curling Chicoutimi représentent le Québec, à compter de lundi, dans le cadre du Championnat canadien série Club qui sera joué en à Leduc, en Alberta.

Championnat canadien des clubs de curling: l’équipe Chicoutimi se présente confiante

Après avoir connu un parcours parfait au Championnat provincial des clubs en avril dernier, l’équipe du Club de curling Chicoutimi composée d’Isabelle Néron (capitaine), de Karine Tremblay (3e), d’Édith Cottenoir (2e) et de Véronique Bouchard (1re) se présentera confiante au Championnat canadien des clubs qui s’amorce lundi, à Leduc, en Alberta.

« On n’a aucune idée du calibre que nous allons affronter, mais on a bien hâte de voir, a indiqué Isabelle Néron en entrevue téléphonique. J’ai déjà joué sur ces glaces et c’est là que j’avais gagné le championnat en double mixte avec Robert Desjardins (2013). Alors, je sais déjà que j’ai un bon feeling sur ces glaces. Donc, ça rassure un peu. »

La capitaine du quatuor chicoutimien s’attend à vivre une belle semaine. Les représentantes du Québec disputeront leur premier match lundi soir contre le Yukon et elles seront en action mardi matin, contre le Nouveau-Brunswick, à 10 h, heure de l’Alberta. Les gens pourront suivre ce duel en direct puisque leur match sera webdiffusé sur www.curling.ca/2019clubchampionships.

« On est confiantes et on a hâte de voir le calibre. On sait qu’on est fortes et on a été solides dans les tournois qu’on a joués l’an passé et cette année. Dans notre ligue à Chicoutimi, nous n’avons pas perdu un match jusqu’à maintenant et on joue du bon curling présentement, assure la capitaine.

« L’équipe a beaucoup progressé. De jouer toutes les semaines ensemble depuis trois ans, ça paraît. Depuis, les filles ont développé beaucoup d’habiletés à tous les niveaux », ajoute-t-elle. L’équipe a aussi l’avantage d’avoir un bon mélange de jeunesse et d’expérience. « On s’entend bien autant sur les glaces qu’à l’extérieur des glaces », souligne la capitaine.

Une première ?

Tenu pour la première fois en 2009, le Championnat canadien n’a jamais couronné d’équipe du Québec. Pour la présente édition, il y aura 14 équipes masculines et autant chez les femmes. Les équipes féminines sont réparties dans deux groupes de sept pour un tournoi à la ronde qui se déroulera jusqu’à jeudi soir. Chaque équipe dispute six matchs et jeudi soir, quatre équipes par poule se qualifieront à la fin du tournoi à la ronde.

Vendredi, les huit équipes qualifiées participent à un tournoi double élimination afin de déterminer les quatre équipes qui s’affronteront pour la ronde des médailles samedi (finales à 14 h, heure locale).

Chaque équipe a le droit d’aligner un seul joueur ayant participé à un championnat provincial ou territorial junior, masculin, féminin ou senior ou à une compétition complète du Grand Slam dans la saison en cours ou dans les quatre saisons précédentes.

De plus, aucun joueur ne peut avoir joué dans un championnat national junior, masculin, féminin ou senior dans la saison en cours ou les quatre précédentes.

Ils doivent toutefois jouer au moins une fois semaine dans une ligue de club. « Dans notre cas, ça fait quatre ans qu’on joue ensemble au club Chicoutimi. En 2018, pour notre première participation au Championnat provincial, nous avions gagné la médaille de bronze. Cette année, nous avons gagné l’or », souligne Isabelle Néron.

La compétition s’annonce relevée. Sur le site de Curling Canada, on souligne que deux anciennes gagnantes de cette compétition sont de retour : Tracy Andries, de Winnipeg, jouera avec la même équipe (la vice-capitaine Crystal Kennedy, la deuxième Diane Christensen, la première April Klassen), du Manitoba, ayant remporté le titre à Kelowna, en Colombie-Britannique, en 2016, alors que Nanette Dupont (Lethbridge), de l’Alberta, s’est imposée avec une autre équipe en 2010, à Charlottetown.