Président du comité organisateur du Challenger Banque Nationale de Saguenay, Jean Delisle a dévoilé quelques nouveautés qui viendront bonifier l'édition 2017 du tournoi de tennis féminin.

Challenger Banque Nationale: une 15e édition 2.0

Plusieurs nouveautés viendront marquer la 12e édition du Challenger Banque Nationale de Saguenay, présentée du 21 au 29 octobre au Club de tennis intérieur Saguenay (CTIS). Le comité organisateur de l'événement a pris le virage technologique et mise sur une présence accrue sur le Web et les réseaux sociaux.
Président du comité organisateur, Jean Delisle explique que deux écrans géants seront aménagés en marge des terrains pour la diffusion des pointages, mais aussi d'entrevues d'après-matchs que l'organisation souhaite instaurer. « De plus, les matchs, surtout ceux en soirée, seront filmés par Rémi Larouche, dont la compétence en la matière est reconnue. Les matchs seront aussi diffusés sur le Web, un gros plus qui va certainement plaire beaucoup aussi aux joueuses », énonce le président.
Ces dernières pourront aussi regarder les matchs dans le nouveau Salon des joueuses qui sera aménagé à l'hôtel Le Montagnais. Des matchs seront même diffusés sur l'écran géant de Place du Citoyen. Évidemment, comme il s'agit d'une première, il y aura certainement de petits ajustements à faire en cours de route, mais M. Delisle est confiant.
D'autre part, l'organisation a aussi mis à profit les compétences de l'un des membres du club, Carol Fortin, pour alimenter le site Web, lequel a été mis au goût du jour. De même, Mark Ahern sera responsable de la page Facebook.
Concernant les installations au club, Jean Delisle souligne l'ajout de loges qui surplomberont les premiers gradins. « Nous allons aménager neuf loges de quatre places. Plusieurs seront réservées pour nos commanditaires majeurs, mais ça va libérer d'autres loges installées le long des terrains. On devrait aussi avoir le permis de boisson pour accommoder les gens qui le désirent. »
D'autre part, les surfaces de jeu ont été repeintes et de l'éclairage sera ajouté afin de rendre le stationnement temporaire aménagé sur le champ de pratique afin de le rendre plus sécuritaire.
Toutes ces nouveautés représentent des investissements d'environ 20 000 $ et ont été rendues possibles grâce à une aide accrue de Promotion Saguenay, ainsi qu'à un octroi de 25 000 $ du Gouvernement du Québec via son nouveau programme pour les événements sportifs internationaux, souligne le président Delisle. L'organisation a aussi recruté deux nouveaux commanditaires, soit l'hôtel Le Montagnais et la Voie maltée, qui s'ajoutent aux deux fidèles partenaires, Elkem et Tanguay. Une trentaine de partenaires contribuent aussi au bon déroulement du tournoi international féminin.
Parmi les améliorations apportées, rappelons également la bonification du montant total alloué en bourses, lequel est passé de 50 000 $ à 60 000 $. « Il n'y a pas beaucoup de tournois féminins offrant de telles bourses au Québec et au Canada. On est dans les cinq premiers en terme d'importance. C'est aussi une très belle vitrine pour les joueuses canadiennes », a fait valoir le président de l'organisation locale.
Des tarifs accessibles
En plus de permettre au public de voir les vedettes montantes du tennis féminin, le comité organisateur du Challenger Banque Nationale de Saguenay se fait un devoir de garder l'accès à l'événement à l'un des prix les plus bas du circuit.
D'ailleurs, les gens pourront encore se procurer le passeport au coût de 25 $ en prévente jusqu'au 23 octobre, au Club de tennis intérieur Saguenay. Par la suite, il sera disponible au coût de 30 $. « Le passeport donne droit à 13 séances de tennis réparties sur 10 journées. On n'est vraiment pas cher, souligne Jean Delisle en mentionnant qu'ailleurs, le prix des passeports varie entre 60 $ et 90 $. « À Drummondville, par exemple, le passeport se détaille à 90 $. Ici, les loges sont offertes au coût de 250 $ alors qu'elles sont à 900 $ à Drummondville », fait-il valoir.
D'autre part, les séances de qualifications du premier week-end (samedi au lundi) sont évidemment gratuites pour tout le monde. Pour les moins de 12 ans, l'accès est gratuit pour les séances du mardi et du mercredi, tandis que pour les adultes et les 12 ans et plus, le tarif est de 5 $. Le tarif pour cette même clientèle passe à 10 $ les jeudi et vendredi, puis à 15 $ pour les demi-finales et finales du samedi et dimanche.
Bien sûr, l'organisation espère qu'en maintenant ses bas prix, le public se présentera en grand nombre. Les nouveaux aménagements permettent d'accueillir près de 700 spectateurs. « On aimerait bien remplir. C'est ça notre paye », de conclure le président du comité local du Challenger BN Saguenay.