Le directeur général des Espoirs du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Jean Leclerc, se réjouit de ce mouvement de personnel malgré le casse-tête qu’il lui occasionne.

Chaise musicale chez les Espoirs

Les récents changements d’entraîneurs chez les Saguenéens de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et les Élites de Jonquière midget AAA ont des répercussions sur la structure de hockey de développement régionale, ce qui a occasionné un jeu de chaise musicale chez les Espoirs du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Au cours des derniers jours, l’entraîneur-chef du bantam AAA, Arnaud Dubé, a gradué chez les Élites tandis que son homologue du midget espoir, Marc-André Gagnon, a été nommé adjoint avec les Sags. À l’inverse, après un an avec les Sags, Sébastien Dion est de retour avec les Espoirs et prend le relais de Dubé au bantam AAA.

Le directeur général de l’organisation, Jean Leclerc, précise d’emblée qu’il se réjouit de ce mouvement de personnel malgré le casse-tête qu’il lui occasionne. « On développe des joueurs, mais des entraîneurs aussi. En tant qu’organisation, on est bien contents et on espère qu’ils vont réussir, fait-il valoir. C’est notre mission dans le fond. On a deux entraîneurs qui montent dans des niveaux supérieurs. On a des plus jeunes. Ce sera maintenant à eux de prendre la relève. »

Pour compléter le tableau, William Bourque gradue du pee-wee AAA au bantam AAA relève et Olivier Bouchard, qui dirigeait le pee-wee AAA relève, lui succède au pee-wee AAA. Son adjoint de l’an dernier, Yannick Bouchard, prend quant à lui la tête du pee-wee AAA relève. Le poste dans le midget espoir demeure vacant pour le moment, mais des candidats sérieux ont été approchés.

« On a quelques adjoints à placer, mais ça va venir en temps et lieu. On va commencer par trouver notre entraîneur-chef dans le midget AAA et ensuite, on va s’occuper des adjoints », indique Jean Leclerc, soulignant au passage la courtoisie du directeur-général des Sags, Yanick Jean, dans les discussions dans sa recherche d’un adjoint.

Joueurs repêchés

Jean Leclerc se félicite également de l’excellente récolte de six joueurs de l’organisation sélectionnés au dernier repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

« Depuis que l’équipe est à Jonquière, je pense que c’est la meilleure année », fait-il valoir. Fabrice Fortin, Mareck Jean et Mathis Roy ont tous été choisis par les Sags tandis que Félix Bédard, Simon Sénéchal et Philippe Goulet ont été des prises respectivement de Québec, Shawinigan et Gatineau. À ce nombre, il faut également ajouter trois joueurs invités au camp d’entraînement des Sags en août. C’est sans compter les anciens de la structure qui évoluaient avec les Élites la saison dernière.

« On est très contents. Ça vient confirmer ce qu’on pense depuis quelques années et qu’on est le niveau un de hockey au Québec », expose-t-il, à propos du circuit midget espoir, composé majoritairement de joueurs de 15 ans, qui est le seul programme sport-études reconnu par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Il s’agit donc, à son avis, de l’option idéale pour se développer comme joueur et étudiant.