Tomas Tatar (90) célèbre son deuxième but avec Brendan Gallagher (11) pendant le première période du match opposant le Canadien aux Jets, à Winnipeg lundi.
Tomas Tatar (90) célèbre son deuxième but avec Brendan Gallagher (11) pendant le première période du match opposant le Canadien aux Jets, à Winnipeg lundi.

Tatar et Danault réussissent des doublés et le Canadien écrase les Jets

WINNIPEG — Le Canadien a conclu de belle façon le premier segment de son voyage du temps des Fêtes, s'offrant un festin offensif en écrasant les Jets de Winnipeg 6-2, lundi soir.

Tomas Tatar et Phillip Danault ont sonné la charge pour la formation montréalaise avec deux buts chacun. Le Tricolore a donc gagné trois de ses quatre matchs contre les formations de l'Ouest canadien.

Le Canadien a aussi profité de la générosité des Jets. Le gardien Laurent Brossoit a connu une soirée laborieuse, mais ses coéquipiers n'ont guère mieux fait en multipliant les revirements.

«Les 10 premières minutes ont été laborieuses, mais quand nous avons trouvé nos jambes, nous avons pris le contrôle du match», a mentionné l'entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien.

Max Domi et Artturi Lehkonen ont amassé chacun un but et une aide, tandis que Brendan Gallagher et Nick Suzuki ont été crédités chacun de deux aides. Carey Price a stoppé 27 tirs devant le filet du Canadien (18-13-6).

Kyle Connor et Patrik Laine ont touché la cible pour les Jets (21-14-2). Mark Scheifele a amassé deux aides et Brossoit a réalisé 42 arrêts.

Les Jets ont connu un bon début de rencontre, multipliant les assauts sur le filet de Price. Ce dernier a été battu deux fois en première période, mais a été sauvé la première fois puisqu'il y avait eu hors-jeu en entrée de zone.

«C'était assez évident. Ce n'était pas une contestation difficile à faire, a indiqué Julien. Avec le début de match que nous connaissions, nous avions besoin de ce revirement de situation-là.»

Le but de Connor à 11:30, en avantage numérique a toutefois compté. Connor a profité d'un retour pour marquer son 15e but de la saison.

Le Canadien a répliqué à son tour en avantage numérique à 15:06. Suzuki a mis la table pour Tatar avec une passe transversale parfaite.

Tatar est revenu à la charge seulement 1:32 plus tard. Cette fois, le Slovaque a profité d'un retour après un lancer sur réception de Shea Weber pour atteindre lui aussi le plateau des 15 buts cette saison.

Danault a porté la marque à 3-1 après 4:37 de jeu en deuxième période, après une sortie hasardeuse de Brossoit derrière son filet. Danault a ajouté son deuxième but du match 4:19 plus tard, après une mise en jeu à la droite de Brossoit.

«Phillip a marqué un gros but pour nous enlever de la pression, a noté Julien. Ce soir, nous sommes allés au filet et nous avons été récompensés.»

Les Jets n'ont pas rendu les armes et Price a dû être alerte. Il a frustré Connor en échappée en deuxième période.

Laine a finalement trompé la vigilance de Price à 16:14, mais Domi a répliqué 3:06 plus tard, avec 40 secondes à faire au deuxième vingt. La séquence qui a mené au but de Domi a commencé avec un revirement commis par le défenseur des Jets Nathan Beaulieu.

Les élans des Jets ont aussi été freinés en troisième période, quand Lehkonen a profité d'une remise de Domi pour tirer dans un filet ouvert à 11:08.

La seule inquiétude pour le Tricolore est le fait que Joel Armia n'a pas terminé la rencontre. Armia a semblé se blesser au bras gauche en deuxième période lorsqu'il a reçu un coup de bâton de la part de Beaulieu.

Le défenseur Victor Mete effectuait un retour au jeu pour le Canadien et il a pris la place de Mike Reilly dans la formation. Mete n'avait pas joué depuis le 30 novembre, en raison d'une blessure à un poignet.

Le Canadien reprendra le collier le 27 décembre avec un entraînement à Brossard. Il s'envolera ensuite pour la Floride où il affrontera le Lightning de Tampa Bay le 28 décembre, et les Panthers de la Floride le 29 décembre.