Brendan Gallagher a signé un doublé, jeudi, contre les Red Wings.

Quatrième victoire de suite pour le CH

DETROIT - La première visite du Canadien de Montréal au Little Caesars Arena a été un grand succès.

Andrew Shaw a dénoué l'impasse de 2-2 en début de deuxième période et le Tricolore a filé vers un gain de 6-3 face aux Red Wings de Detroit, jeudi, méritant ainsi une quatrième victoire de suite.

Brendan Gallagher a signé un doublé. Charles Hudon, Alex Galchenyuk et Max Pacioretty ont réussi les autres buts du CH, qui connaît sa meilleure séquence de la saison.

Carey Price a fait 28 arrêts, disputant un quatrième match de suite. Il n'a cédé que cinq fois depuis son retour au jeu, qui semble donner des ailes au groupe de Claude Julien.

«Il donne beaucoup de confiance à l'équipe, a dit l'entraîneur. Un Carey en grande forme nous donne toujours une chance de gagner.»

Anthony Mantha, Tomas Tatar et Frans Nielsen ont riposté pour les Red Wings, défaits dans un sixième match consécutif. Jimmy Howard a repoussé 19 tirs.

Jonathan Drouin n'a pas accompagné le Tricolore au Michigan, résultat d'une blessure au bas du corps. Son cas sera réévalué sur une base quotidienne.

100e victoire pour Julien

Julien a savouré une 100e victoire derrière le banc du Canadien, dans une semaine passablement chargée pour ses protégés.

«Nous avons montré beaucoup de caractère, a dit Julien. Avec trois matches en quatre soirs, la fatigue est un facteur, c'est certain. Les gars ont travaillé fort, et nous avons joué de façon très intelligente en troisième période. Nous y allons un match à la fois. Ça nous sert bien, et j'espère que ça va continuer.»

Les deux clubs vont croiser le fer à nouveau samedi soir, au Centre Bell.

Les visiteurs ont pris l'avance 1-0 à 4:10 en première période, en avantage numérique. Gallagher a fait dévier un tir des poignets de Pacioretty, en provenance du cercle gauche. La montée a été amorcée par Daniel Carr, rappelé la veille du Rocket de Laval, dans la Ligue américaine. L'avantage est d'ailleurs survenu quand Carr a été accroché par Luke Glendening.

Le capitaine Pacioretty a fourni une mention d'aide dans chacune des trois dernières rencontres.

Detroit a égalé le score à 5:14, grâce au 12e filet de la saison de Mantha. Du coin de la patinoire, l'athlète de Longueuil a tenté une vive passe vers le devant du filet et le disque a dévié sur le bâton de Victor Mete, au détriment du Canadien.

Mantha est le meilleur buteur des siens. Il aura sa soirée «bobblehead» le 16 janvier, quand les Wings vont recevoir les Stars de Dallas.

Les Wings se sont emparés de l'avance en fin d'engagement, avec le Canadien à court d'un homme. De courts échanges rapides entre Gustav Nyquist et Tatar ont été couronnés par un tir sec de ce dernier, Price étant déjoué à 15:43. Trente secondes plus tôt, Jacob De La Rose était envoyé au cachot pour avoir retenu.

Avec sept minutes au cadran au premier vingt, Price a fait un brillant arrêt de la jambière droite contre Glendening.

Hudon a été puni pour obstruction seulement 29 secondes après le début du deuxième tiers. La décision a hautement déplu à Julien.

Hudon a toutefois eu sa revanche à 4:46, nivelant la marque avec son troisième but de la saison. Gallagher a foncé au filet et la rondelle s'est retrouvée dans l'enclave pour Hudon, qui n'a pas raté sa chance. Le joueur d'Alma faisait mouche pour la première fois depuis son doublé du 30 octobre, à Ottawa.

Opportuniste, le Bleu-Blanc-Rouge a pris l'avance 3-2 seulement 43 secondes plus tard. Phillip Danault a rejoint Shaw au cercle gauche et l'Ontarien a marqué avec un tir des poignets, obtenant son sixième but de la campagne.

Galchenyuk a fait mal aux Red Wings en doublant le coussin du Canadien, avec 2:11 à jouer au deuxième vingt. C'est de l'enclave qu'il a inscrit son sixième but de la saison, suite à une passe de De La Rose. Le jeune Suédois en a d'ailleurs soutiré un premier point cette saison.

Gallagher a réussi un but d'assurance à 8:35 au troisième tiers. Tomas Plekanec a remis à la ligne bleue à Jeff Petry dont le tir des poignets, passablement hors cible, a été bien redirigé par le numéro 11. Petry est originaire d'Ann Arbor, où est située l'Université du Michigan.

Gallagher, un Albertain de 25 ans, en est maintenant à 99 buts dans la Ligue nationale.

Pacioretty en a rajouté avec 4:01 au cadran, tirant profit d'une rondelle libre après un tir de Petry. Nielsen a marqué à 17:36 mais c'était bien trop peu, bien trop tard.