Taylor Hall (à droite) a déclenché l'explosion de buts en déjouant Carey Price à la suite d’un beau jeu de passes à trois.

Les Devils explosent en deuxième période pour battre le Canadien 5-2

NEWARK, N.J. - Pour un deuxième match de suite, Carey Price a été victime de cinq buts. Pour un deuxième match de suite, il n’y pouvait rien dans la plupart des cas.

Les Devils du New Jersey ont marqué trois fois sans riposte en moins de cinq minutes en milieu de deuxième période et ils ont défait le Canadien de Montréal 5-2, mercredi soir, au Prudential Center.

Pavel Zacha, avec ses troisième et quatrième de la saison, a été la vedette de la pétarade des Devils en marquant deux de ces trois buts, le deuxième lors d’une supériorité numérique. Taylor Hall (6e) avait déclenché cette explosion en déjouant Price à la suite d’un beau jeu de passes à trois, à 8:59.

Dans la défaite, Jonathan Drouin a marqué son huitième but de la saison, en première période, et ajouté une mention d’aide sur celui de Max Domi en troisième période.

Ce but de Domi, son 11e cette année, lui a par ailleurs permis de prolonger à 11 sa séquence de matchs avec au moins un point. Durant cette séquence de succès, Domi a amassé six buts et neuf mentions d’aide.

«Ce soir, c’est un match que vous jetez dans la poubelle, a illustré Drouin. On a laissé tomber Carey. Nous n’avons pas bien joué offensivement ni défensivement. Nous n’avons pas égalé leur intensité, et quand vous ne jouez pas avec la même intensité, vous ne gagnerez pas beaucoup de matchs.»

Andrew Shaw a également terminé la rencontre avec deux points.

«Ç’a été difficile, a admis l’entraîneur-chef Claude Julien. C’est un match où défensivement, on n’a pas été très fort. On leur a donné une chance de prendre une grosse avance, et on ne s’est jamais donné une chance de revenir dans le match.»

Les Devils, qui affichaient un dossier de 3-7-1 à leurs 11 rencontres précédentes, ont marqué leurs trois buts après que le Canadien eut été inerte lors d’une supériorité numérique quelques minutes plus tôt.

Kyle Palmieri (12e) et Nico Hischier (4e), tous deux en première période, ont marqué les autres buts des Devils, qui ont dirigé 28 tirs vers Price, dont 22 pendant les 40 premières minutes de jeu. Hall a ajouté une aide et Marcus Johansson en a récolté deux.

Malgré les cinq buts dont il a été victime pendant les deux premières périodes, Price a joué tout le match. Et selon Julien, il n’a pas vraiment été question de le remplacer par Antti Niemi.

«Je dirais qu’il aimerait peut-être revoir le cinquième but (le deuxième de Zacha), a fait remarquer Julien. Sur les autres, on laisse un joueur seul devant le filet faire dévier une rondelle ou on n’est pas capable de repérer le joueur qui était libre. Ce sont des erreurs qui reflètent sur nous devant lui plus que sur lui, peut-être à part, comme je l’ai dit, sur le cinquième but.

«Il y a des gardiens qui veulent se battre pour passer au travers de ces situations-là comme ce soir, et c’est ce que Carey voulait faire. Il a démontré beaucoup de caractère. C’est pour ça qu’on l’a laissé devant le filet», a ajouté Julien.

Les hommes de Claude Julien ont récolté 26 tirs en direction de Keith Kinkaid, dont 12 au troisième vingt.

Comme les 30 autres formations de la LNH, le Canadien sera en congé jeudi, jour de l’Action de grâce aux États-Unis.

Vendredi, il tentera de renouer avec la victoire alors qu’il rendra visite aux Sabres de Buffalo dans un match qui commencera à 16h.

Le lendemain, le Canadien sera de retour au Centre Bell pour compléter une éprouvante séquence de quatre parties en six soirs face aux Bruins de Boston.