Phillip Danault a été évacué en civière, samedi, blessé à la tête par un tir de Zdeno Chara vers la fin de la deuxième période, contre les Bruins de Boston.

Danault sur le carreau au moins trois matchs

Victime de symptômes liés à une commotion cérébrale, Phillip Danault ratera au moins les trois prochaines rencontres du Canadien, selon Claude Julien. Danault a été blessé à la tête par un tir de Zdeno Chara vers la fin de la deuxième période, samedi, contre les Bruins de Boston.

Après une nuit à l’hôpital, il est rentré chez lui dimanche. Toutefois, selon Julien, Danault souffre de maux de tête et pour cette raison, l’entraîneur-chef du Canadien ne lui a pas encore parlé.

L’état de santé de Danault sera réévalué au jour le jour, mais il est déjà assuré qu’il ne sera pas du voyage qui mènera le Tricolore à Boston mercredi et à Washington vendredi. Au plus tôt, il pourrait donc revenir samedi soir contre les Bruins.

Julien a reconnu qu’il s’était senti soulagé que Danault n’ait pas été blessé plus gravement. «Quand une rondelle frappe un joueur à la tête, c’est toujours épeurant. D’après ce qu’on peut voir, son casque l’a vraiment sauvé de dommages qui auraient pu être encore pire. C’est bon de voir qu’il est retourné chez lui. Au moment où l’on se parle et avec ce qu’on voit avec lui présentement, c’est encourageant.»

Un Shaw perdu, un Shaw acquis

Plus tôt lundi, le Canadien a perdu un Shaw, mais en a récupéré un autre. Quelques minutes après avoir annoncé qu’il avait réclamé Logan Shaw au ballotage, on a appris que l’attaquant Andrew Shaw sera au rancart pour une période indéterminée en raison d’une blessure au bas du corps. Shaw s’est blessé lors du match de samedi. Il avait d’ailleurs fait impasse sur l’entraînement public de l’équipe, dimanche, pour se soumettre à des traitements.

Le Canadien a indiqué que l’état de santé de Shaw sera réévalué d’ici 7 à 10 jours. Cela signifie que le combatif attaquant ratera au minimum les quatre rencontres de l’équipe cette semaine. Shaw a participé aux 43 matchs du Tricolore, récoltant 10 buts et 9 mentions d’aide. Il a écopé 47 minutes de punition et son ratio défensif est de -9.

Logan Shaw, dont le nom avait été soumis au ballottage par les Ducks d’Anaheim, est un attaquant de 6’3’’ et 208 livres qui totalise deux buts et six aides en 42 matchs.

Âgé de 25 ans, l’attaquant originaire de la Nouvelle-Écosse affiche un ratio défensif de -2 et a récolté quatre minutes de punitions. «C’est un gros joueur, responsable défensivement, qui prend de bonnes décisions, a décrit Julien. Il est très bon dans son territoire et on me dit qu’il a peut-être un peu plus de talent offensif qu’il démontre présentement. Dans notre situation actuelle, avec toutes nos blessures, c’est un bon geste de la part de Marc (Bergevin) de nous donner un peu de renfort.»

Choix de troisième tour, 76e au total, des Panthers de la Floride en 2011, Shaw a participé à 150 matchs dans la LNH, dont 53 avec les Panthers en 2015-2016. Globalement, il a amassé 10 buts et 15 aides, avec 27 minutes de punition et un ratio défensif de -6.

Shaw a passé cinq campagnes dans la LHJMQ, dont trois complètes avec les Screaming Eagles du Cap-Breton, à compter de 2008. Il a ensuité joué pendant une saison et demie avec les Remparts de Québec.

Shaw devrait rejoindre ses nouveaux coéquipiers à Boston, mardi.