Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Brady Tkachuk marque en prolongation et les Sénateurs battent le Canadien 3-2
Brady Tkachuk marque en prolongation et les Sénateurs battent le Canadien 3-2

Brady Tkachuk marque en prolongation et les Sénateurs battent le Canadien 3-2

Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
Le Canadien de Montréal a continué à s’enliser, dimanche soir au Centre Canadian Tire.

Brady Tkachuk a fait bouger les cordages en prolongation et les Sénateurs d’Ottawa ont défait Tricolore 3-2.

Tkachuk a marqué après 3:30 de jeu en période supplémentaire, lors de la énième occasion des siens à trois contre trois. Il a déjoué le gardien Jake Allen du côté du bouclier.

Le Canadien a connu une autre soirée peu convaincante du côté de l’attaque, décochant la plupart de ses lancers à partir de la périphérie. Il a aussi commis de multiples erreurs, offrant plusieurs attaques dangereuses aux Sénateurs.

«Nous devons simplifier notre jeu et jouer avec plus de confiance pour provoquer des choses, a insisté l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Nous avons concédé plusieurs échappées parce que nous tentions des jeux risqués.

«Nous devons réduire notre nombre d’erreurs. Ça fait deux soirs de suite que nous perdons à cause de nos erreurs.»

Nick Suzuki, avec son premier but en huit matchs, et Corey Perry ont marqué pour le Canadien (9-5-3), qui avait perdu 5-3 face aux Maple Leafs de Toronto samedi soir. Il affiche un dossier de 2-4-1 à ses sept dernières sorties.

Jake Allen a effectué 36 arrêts. Il a été fumant en prolongation, stoppant cinq tirs à bout portant avant de finalement céder devant Tkachuk.

«Nous avons joué du hockey brouillon en prolongation, a reconnu Julien. Quand ils ont effectué un mauvais changement, nous aurions dû pouvoir attaquer à trois contre deux, mais nous avons raté une passe et ils ont eu une échappée. À la fin, nous avions deux joueurs épuisés sur la glace. Ça leur a donné une occasion de gagner le match.»

Drake Batherson et Josh Norris ont également touché la cible du côté des Sénateurs (5-14-1). Matt Murray a repoussé 30 lancers.

Jonathan Drouin n’a pas terminé la rencontre pour le Canadien. Il a quitté tard en deuxième période, après avoir été poussé contre la baie vitrée par le défenseur Mike Reilly. Julien n’avait pas d’information concernant l’état de santé de Drouin à communiquer après la partie.

Perry avait été inséré dans la formation du Canadien à la place d’Artturi Lehkonen.

Les Sénateurs étaient privés du défenseur Thomas Chabot lors d’un deuxième match de suite. Chabot est ennuyé par une blessure au haut du corps.

Le Canadien et les Sénateurs s’affronteront à nouveau mardi, toujours à Ottawa.

Rien de très convaincant

Suzuki a vite donné les devants au Canadien, après 77 secondes de jeu. Il a profité d’une belle passe de Josh Anderson avant de battre Murray à l’aide d’un tir précis.

Tkachuk est passé près de vite répliquer, mais son tir des poignets a atteint la barre transversale.

C’est finalement Batherson qui a permis aux Sénateurs de créer l’égalité, à 9:47 du premier vingt. Batherson s’est moqué des défenseurs Victor Mete et Alexander Romanov. Il a toutefois joué de chance, puisque son tir a dévié contre le bâton de Romanov avant de passer en lob par-dessus Allen et d’aboutir dans l’objectif.

Allen s’est signalé quelques minutes plus tard, frustrant Connor Brown en échappée, alors que le Canadien était en avantage numérique.

Le jeu a été beaucoup moins animé en deuxième période.

Les Sénateurs ont décoché quelques bons tirs en avantage numérique. À l’autre bout de la patinoire, Joel Armia y est allé de quelques beaux gestes. Les deux gardiens ont toutefois gardé le fort.

Un autre bond fortuit a joué en faveur des Sénateurs tôt en troisième période, leur permettant de prendre les devants après 3:33 de jeu. Norris a fait dévier un tir de la pointe de Nikita Zaitsev. Allen a perdu la rondelle de vue et elle a donné contre son bâton avant de passer par-dessus son épaule droite et de terminer son chemin derrière la ligne des buts.

Brendan Gallagher a réussi à déjouer Murray en avantage numérique à mi-chemin du dernier tiers. Cependant, son tir sur réception a atteint le poteau de plein fouet.

Perry a finalement créé l’égalité avec 5:25 à faire, se moquant du défenseur Erik Gudbranson avant d’y aller d’une belle feinte devant Murray.

Batherson aurait pu régler les choses avec un peu plus de 90 secondes à faire, mais Allen s’est dressé devant lui alors qu’il était en échappée.

Tkachuk a finalement joué les héros en prolongation.

Échos de vestiaire

Corey Perry a donné crédit aux Sénateurs, même si leurs deux premiers buts ont été le résultat de bonds chanceux.

«Ils ont travaillé fort pour créer leur chance. C’est une équipe qui travaille fort. Nous savions à quoi nous attendre. Nous les avons affrontés assez souvent pour savoir qu’ils n’allaient jamais baisser les bras.»

Nick Suzuki a noté que les récents insuccès du Canadien commençaient à affecter le moral des troupes.

«Nous réfléchissons trop et nous jouons pour ne pas perdre, ce qui n’est pas une bonne chose. En début de saison, nous avions beaucoup d’énergie, nous avions du plaisir. Ce n’est plus vraiment le cas.»

Jake Allen a reconnu qu’il était décevant de voir le Canadien en arracher après une longue semaine à l’entraînement.

«Parfois, après plusieurs jours sans jouer, ça prend du temps pour retrouver ses repères. Mais ce n’est pas une excuse. Le classement est serré. Nous n’avons pas été parfaits ce soir, mais nous avons obtenu un point. Il faut le prendre et aller de l’avant.»