Kasandra Bradette et Samuel Girard participeront aux Championnats du monde de patinage de vitesse de l’Union internationale de patinage (ISU), du 8 au 10 mars, à Sofia, en Bulgarie.

Bradette et Girard retenus

Kasandra Bradette et Samuel Girard font partie des dix athlètes retenus pour participer aux Championnats du monde de patinage de vitesse de l’Union internationale de patinage (ISU), du 8 au 10 mars, à Sofia, en Bulgarie.

Les patineurs québécois seront encore une fois très en évidence avec neuf des dix places sur la délégation canadienne. Chez les femmes, l’équipe est complétée par les Québécoises Kim Boutin, Alyson Charles et Camille de Serres-Rainville, en plus de Courtney Sarault, de Moncton au Nouveau-Brunswick. Les deux dernières participeront aux Championnats du monde pour la première fois.

La délégation masculine sera exclusivement québécoise avec Steven Dubois, qui vivra également son baptême des Championnats du monde, en compagnie des vétérans Charle Cournoyer, Pascal Dion et Charles Hamelin qui accompagneront Samuel Girard. L’an dernier, Charles Hamelin avait remporté les grands honneurs au cumulatif individuel devant les siens à Montréal et a ensuite décidé de poursuivre la compétition.

Après avoir raté le début de saison en raison d’une blessure, Kasandra Bradette a terminé parmi les dix premières au classement cumulatif à chacune de ses deux présences en Coupe du monde au cours des dernières semaines. Elle a obtenu son meilleur résultat individuel avec une septième place à Dresden en Allemagne.

Pour sa part, le champion olympique en titre au 1000 mètres Samuel Girard occupe la troisième place du classement au 500 mètres, décrochant l’or au Kazakhstan. Il a également terminé quatrième à trois reprises.

Les patineurs canadiens tenteront également de s’imposer aux épreuves par équipe. Le relais masculin est classé deuxième après avoir remporté une médaille d’or et une autre d’argent durant la saison de Coupe du monde. Le relais féminin se retrouve au 4e rang, ayant remporté deux médailles de bronze.

Finalement, les membres du relais mixte ont également mis la main sur une médaille d’argent et une d’or pour se retrouver au deuxième rang du cumulatif.