Après avoir livré une dure bataille à son éternel rival U23, Léandre Bouchard a savouré sa victoire en soulevant son vélo à l'arrivée. Il a donc repris sa couronne de champion canadien U23 à l'éoreuve cross-country, en plus d'avoir défendu avec succès son titre de roi de l'Eliminator (sprint).

Bouchard, Pageau et Fleury retenus

Même si ses principaux éléments sont demeurés loin des compétitions officielles, la plus récente fin de semaine a été très bénéfique au Club de vélo de montagne Cyclone d'Alma. Plusieurs de ses athlètes ont officiellement été invités à participer à d'importantes compétitions au cours des prochaines semaines.
Les bonnes nouvelles transmises par Cyclisme Canada ont d'abord touché Léandre Bouchard, Rachel Pageau et Catherine Fleury. Ils ont été retenus au sein de la délégation canadienne qui participera au Championnat mondial U23 de vélo de montagne, du 2 au 7 septembre, en Norvège.
« C'est hallucinant, lance l'entraîneur du club almatois, Jude Dufour. Sur dix athlètes U23 du Canada, il y en a trois de chez nous. C'est vraiment une grosse nouvelle pour nous. J'espérais un athlète ou deux. Trois, c'est vraiment une excellente nouvelle. Ils ont été choisis en fonction des résultats de la Coupe Canada présentée à Sudbury et des championnats canadiens. Rachel en est à une première année chez les U23, Catherine vit sa deuxième année dans cette catégorie et Léandre en est à une dernière année. Pour lui, l'objectif n'est rien d'autre qu'un podium au championnat mondial. »
Le comité haute performance de Cyclisme Canada a aussi confirmé la participation de Léandre Bouchard et Catherine Fleury à la septième étape de la Coupe du monde qui se déroulera à Méribel, en France, du 21 au 24 août.
« Avant tout cela, ce qui s'en vient pour nous est la cinquième tranche de la Coupe du Monde au mont Sainte-Anne, en fin de semaine prochaine, signale Jude Dufour. C'est gros et nous avons reçu d'autres bonnes nouvelles. Nous avons des athlètes qui ont obtenu la permission de courir à la Coupe du monde. Samuel Tremblay pourra participer au sprint, l'Eliminator, vendredi, avec Léandre, Catherine et Rachel. Au cross-country de dimanche, il faut ajouter à cette liste les noms d'Emmanuel Boily et Rebecca Beaumont. Tous ces athlètes, sauf Samuel, participeront aussi à la Coupe du monde numéro 6 à Windham, la semaine suivante.
"Le cas de Samuel est spécial. Il a eu la permission de Cyclisme Canada pour faire uniquement l'Eliminator parce qu'il a participé à la finale lors du championnat canadien. Si un Ontarien n'était pas entré en contact avec lui, je pense qu'il aurait devancé Léandre.
'En résumé, nous venons de recevoir de maudites bonnes nouvelles. Nous nous retrouvons avec des athlètes en Coupe du monde et au Championnat du monde. On ne peut demander mieux que ça.' o