Au premier tour à Wimbledon, Eugenie Bouchard affrontera pour la première fois de sa carrière la Britannique de 20 ans Gabriella Taylor.

Bouchard affrontera une invitée au premier tour à Wimbledon

WIMBLEDON — Après avoir signé trois victoires pour mériter sa place au tableau principal, Eugenie Bouchard affrontera une Britannique de 20 ans invitée par les organisateurs des Internationaux de Wimbledon.

La Montréalaise de 24 ans croisera le fer au premier tour avec Gabriella Taylor (182e mondiale). Ce sera leur premier rendez-vous sur un même court. Maintenant classée 191e, la Québécoise de 24 ans pourrait livrer bataille à l’Australienne Ashleigh Barty (17e tête de série) ou à la Suissesse Stefanie Voegele (95e mondiale) au tour suivant.

Par ailleurs, Serena Williams rencontrera la Néerlandaise Arantxa Rus (107e mondiale) pour son premier match à Londres depuis son titre en 2016. Le niveau risque de monter d’un cran au troisième tour si elle croise l’Ukrainienne Elina Svitolina (5e mondiale) ou la Française Kristina Mladenovic (60e), une ex-membre du top 10.

L’Américaine de 36 ans, qui a donné naissance à sa fille en septembre, ne figure pas parmi le top 150 mondial, mais le All England Club a décidé de la classer 25e tête de série sur la base de ses succès antérieurs, qui comprend 7 de ses 23 titres du Grand Chelem à Wimbledon. 

Route difficile pour Murray

Chez les hommes, le tirage au sort de vendredi a placé dès les huitièmes de finale Roger Federer sur la trajectoire de Borna Coric, son tombeur à Halle, et Andy Murray devant un parcours du combattant.

Federer (no 1 mondial) entamera lundi sa quête d’un neuvième trophée à Londres face au Serbe Dusan Lajovic (57e). Murray, lui, affrontera le Français Benoit Paire (48e mondial). Les deux joueurs se sont affrontés à Londres en 2017 et l’Écossais en était sorti vainqueur.

C’était la dernière victoire de Murray avant une absence pendant près d’un an en raison d’une blessure à la hanche, qui a nécessité une opération en janvier. Désormais classé au 153e rang et ne figure pas parmi les têtes de série à Wimbledon, tournoi qu’il a pourtant gagné en 2013 et en 2016.

En cas de victoire, le parcours de Murray est semé d’embûches avec potentiellement le Canadien Denis Shapovalov (26e) pour adversaire dès le deuxième tour et Juan Martin Del Potro (4e), dès le troisième... Rafael Nadal, double champion à Wimbledon, figure également dans cette moitié du tableau.

Shapovalov tentera de faire oublier un difficile début de saison sur la pelouse (deux défaites en deux matchs), mais aura un difficile test contre le Français Jérémy Chardy (46e mondial). Ce sera leur premier duel.

Son compatriote Milos Raonic (13e tête de série) affrontera le Britannique Liam Broady, un joueur invité, au premier tour. Peter Polansky (110e mondial), admis au tableau principal d’un tournoi du Grand Chelem pour une troisième fois d’affilée malgré une défaite à son dernier match du tournoi des qualifications, a rendez-vous avec l’Autrichien Dennis Polak (172e). L’autre Canadien en lice est Vasek Pospisil, qui affrontera le Kazakh Mikhail Kukushkin au premier tour.