À sa quatrième présence en coupe du monde, Baptiste Brochu a pris le 35e rang sur les 56 invités, ce qui l'a placé en 3e position chez les planchistes canadiens.

Bonne performance pour Baptiste Brochu

Baptiste Brochu a connu sa meilleure performance en coupe du monde de snowboardcross, hier, à Veysonnaz, en Suisse. À sa quatrième présence, il a pris le 35e rang sur les 56 invités, ce qui l'a placé en 3e position chez les planchistes canadiens.
Le Baieriverain, membre de l'équipe nationale de développement qui s'entraîne avec le Ontario Snowboard Club, a réussi à tirer son épingle du jeu parmi les athlètes qui étaient présents aux Jeux olympiques de Sotchi. D'ailleurs, il était le plus jeune Canadien et le seul à ne pas y avoir pris part. Selon Brochu, qui s'est confié à son père Alain, il a connu une très bonne course qui a été serrée jusqu'à la fin.
«C'est un très bon résultat. Baptiste est très satisfait, d'autant plus qu'il était avec des coureurs qui étaient à Sotchi. Habituellement, les planchistes sont bons vers 25, 26 ou 27 ans. À 19 ans, il obtient déjà de bons résultats. Comme il a un bon poids (200 livres), il est plus imposant et peut prendre sa place plus facilement dans une course», explique Alain Brochu.
Les autres Canadiens étaient Christopher Robanske (3e), Kevin Hill (12e), Jake Holden (41e) et Robert Fagan (45e).
En fin de semaine, Baptiste Brochu sera du côté de l'Espagne, à La Molina, pour la prochaine étape de la coupe du monde. Par la suite, il se concentrera sur les mondiaux juniors, où il vise un top 4. Même s'il participe à des compétitions seniors, il peut y prendre part puisqu'il est âgé de 19 ans.