Chez les hommes, Samuel Girard (au centre) s’est imposé au 1500m avec un chrono de 2mn13.709 devant Pascal Dion (à gauche) et Charle Cournoyer tandis que Charles Hamelin a conclu au pied du podium.

Bon départ pour Girard et Gagnon

Le champion olympique du 1000m, Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, et Claudia Gagnon de La Baie ont amorcé les Championnats canadiens de patinage de vitesse courte piste en force, vendredi, à l’Aréna Maurice-Richard en se retrouvant sur le podium du 1500m. Girard a filé vers la victoire avec un chrono de 2mn13.709 pour devancer Pascal Dion et Charle Cournoyer, tandis que Charles Hamelin a conclu au pied du podium.

Chez les dames, c’est Jamie MacDonald (Colombie-Britannique) a remporté le 1500m féminin avec un temps de 2mn39.828, suivie de Claudia Gagnon et de Danae Blais de Châteauguay.

Au 500m, Samuel Girard a conclu en deuxième position derrière Cédrik Blais de Châteauguay tandis que Mathieu Bernier de Montréal complète le podium. Blais a laissé voir toute sa joie après sa course à son premier podium senior. « Je suis vraiment content, a-t-il affirmé. C’est mon premier ‘top 3’ ici en sélections nationales et ma première victoire. Je vais revenir demain (samedi) au 1000m, une de mes meilleures distances, et on va voir ce que ça va donner. Mais c’est une bonne journée.»

La Baieriveraine Claudia Gagnon (à gauche) a connu un excellent début de compétition en s’emparant de la deuxième place du premier 1500m de la fin de semaine. Elle pose en compagnie de la gagnante de l’épreuve, Jamie MacDonald, et de Danae Blais, troisième.

Au 500m féminin, la triple médaillée des Championnats du monde juniors de la saison dernière, Courtney Sarault de Moncton, a enlevé les honneurs de l’épreuve. «Avant la compétition, je ne m’attendais pas à finir première, mais je pense que je viens de prouver que j’avais tort, a déclaré Sarault après sa victoire. Mon 1500m ne s’est pas bien déroulé, mais je suis revenue en force sans penser à ce qui venait de se passer. Ç’a vraiment aidé d’aller de l’avant comme ça, maintenant je suis première du 500m et c’est la première fois de ma vie que je réussis quelque chose du genre!»

Pas de chance pour Kasandra Bradette, de Saint-Félicien, en finale A du 500m, qui a été impliquée dans un accrochage avec Sarault et cette dernière a été pénalisée. Une autre Félicinoise est aussi en action en fin de semaine, soit Catherine Mailloux.

Hamelin
Charles Hamelin, le champion du monde en titre, n’a pas été en mesure d’accéder au podium lors des épreuves disputées vendredi. Quatrième au 1500m, il a été pénalisé à la suite d’une tentative de dépassement en demi-finale du 500m, ce qui fait que son parcours s’est alors arrêté dans cette épreuve.

« J’ai quand même fait de bonnes courses et je me sentais bien sur la glace, a indiqué Hamelin. Parfois, dans le courte piste, les décisions vont d’un côté ou de l’autre. La fin de semaine ne fait que commencer et il reste encore quatre distances à faire, donc je vais me concentrer là-dessus et m’assurer d’être prêt. »

De fait, la compétition reprend samedi avec les premières courses du 1000m, ainsi que les deuxièmes épreuves de 1500m. Les athlètes présents tentent d’obtenir l’un des postes à l’enjeu au sein l’équipe qui représentera le Canada sur le circuit de la Coupe du monde ainsi qu’aux Championnats du monde durant la saison 2018-19.