Un bon programme long a mené Mélaurie Boivin sur la plus haute marche du podium à l’occasion des Championnats provinciaux d’été, en fin de semaine dernière, à Pierrefonds.

Boivin continue de s’illustrer

La patineuse artistique Mélaurie Boivin continue de s’illustrer cet été sur la patinoire. L’athlète de 14 ans de Desbiens a effectué une remontée, en fin de semaine dernière, pour être couronnée dans la division novice aux Championnats provinciaux d’été, à Pierrefonds.

Mélaurie Boivin occupait la troisième place après le programme court, mais un solide programme long l’a propulsée sur la plus haute marche du podium.

« Ces temps-ci, c’est une habitude pour elle d’être plus loin au court et de remonter au long. Pourtant, faire un long est beaucoup plus difficile qu’un court », fait valoir son entraîneur, Marlène Picard, précisant que de nouveaux éléments ont été intégrés récemment au programme court.

« Ce n’était pas réussi, mais ç’a été un très bon essai. Ce qu’on veut, c’est s’améliorer par rapport à l’an passé. On a amélioré la difficulté du programme. On est rendu là dans la planification pour être capable de le faire en janvier », d’indiquer l’entraîneur.

Avec cette performance, jumelée à une autre première place à Minto en Ontario le mois passé, Mélaurie Boivin trône maintenant au premier rang du classement de la Série estivale. Depuis quelques années, les résultats des patineuses lors de cinq compétitions sont pris en compte et les meilleures obtiennent directement leur laissez-passer pour le Défi de Patinage Canada, l’étape tout juste avant les Championnats canadiens. Il reste encore d’autres résultats à entrer, mais présentement, Mélaurie Boivin n’aurait donc pas besoin de se qualifier lors des Championnats provinciaux.

« Elle y serait quand même, mais elle n’aurait pas le stress d’être obligée de se classer, explique Marlène Picard. Ça lui permettrait de travailler des choses en compétition qu’elle ne ferait peut-être pas normalement. »

Mélaurie Boivin profitera de quelques jours de congé dans sa région natale avant de retourner à l’entraînement la semaine prochaine. Elle aura quelques mois pour peaufiner ses routines en vue de ses premières compétitions en novembre.