­Le directeur général du MGR Express de Jonquière, Bob Desjardins, devient l’entraîneur-chef par intérim.

Bob Desjardins entraîneur par intérim

Le directeur général du MGR Express de Jonquière, Bob Desjardins, assumera le rôle d’entraîneur-chef par intérim de la formation lors de la prochaine rencontre contre le Multiconcessionnaire de Dolbeau-Mistassini vendredi au Foyer des loisirs. L’annonce survient après la démission de Gino Gagnon dans la foulée des événements violents qui se sont produits le 15 décembre dernier, au centre sportif de Forestville.

Le poste est alors ouvert à tous ceux désirant devenir l’entraîneur-chef du MGR Express de Jonquière. Bob Desjardins demande présentement les curriculum vitae des candidats potentiels. « La rencontre de vendredi est la dernière avant les fêtes. Après, je vais avoir deux semaines pour analyser tranquillement les dossiers de candidature qui m’auront été envoyés. Je n’ai pas eu la tête à ça dernièrement. Je souhaite prendre mon temps afin de prendre une décision éclairée », a soutenu M. Desjardins.

Le nouvel entraîneur entrera en poste le 5 janvier prochain, lors de la première rencontre après le congé des fêtes. Bob Desjardins conservera son poste de directeur général. « Ça me tient à coeur cet emploi. Je n’abandonnerai pas en plein milieu de la saison », a affirmé M. Desjardins. 

Démission de Gino Gagnon

Rappelons que l’ancien entraîneur-chef de la formation jonquiéroise, Gino Gagnon, tenait à préserver sa réputation et c’est pourquoi il a remis sa démission au gouverneur et propriétaire de l’équipe peu après son retour samedi matin, au lendemain de l’altercation survenue à l’aréna de Forestville. Son adjoint, Jean-Philippe Boivin, a fait de même.

« Je suis conseiller technique à Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean, je siège au conseil d’administration des Espoirs SagLac et je suis enseignant. (...) J’enseigne les bons comportements aux jeunes et je me voyais mal continuer à rester associé à l’équipe », a souligné l’homme de hockey qui n’aurait jamais pensé vivre une telle situation.

Vendredi soir dernier, le match opposant le MGR Express de Jonquière à Excavation A. Savard de la Haute-Côte-Nord a dégénéré lorsqu’un des spectateurs a lancé une canette sur le banc des Jonquiérois et qu’entre-temps, une bagarre éclatait entre des joueurs et des spectateurs près du vestiaire des visiteurs.