La Canadienne Rebecca Marino a de nouveau dû déclarer forfait au Challenger Banque Nationale de Saguenay. Neuvième favorite de la 13e édition, la Vancouvéroise s’est blessée.

Blessée, Marino déclare forfait

Une tuile s’est abattue sur la tête de l’organisation du Challenger Banque Nationale de Saguenay, lundi, alors que ses dirigeants ont appris que la meneuse du contingent canadien, Rebecca Marino, s’est blessée et ne pourra prendre part au tournoi de tennis qui aura lieu du 22 au 28 octobre, au Club de tennis intérieur Saguenay (CTIS).

C’est d’autant plus dommage que c’est la deuxième fois que la Vancouvéroise de 27 ans doit déclarer forfait. L’an dernier, elle avait choisi Saguenay pour effectuer son retour à la compétition après cinq ans d’absence, mais elle n’avait pu réaliser son projet en raison d’un règlement de la Fédération internationale de tennis (ITF). Occupant le 190e rang mondial, Marino se réjouissait donc à l’idée de pouvoir se reprendre cette année, alors qu’elle était la 9e favorite du tournoi et meilleure Canadienne du tableau principal. Elle était d’ailleurs en frontispice du programme de la 13e édition.

Parlant du tableau principal, il a subi bien des changements depuis la conférence de presse. Si, heureusement, les trois premières têtes de séries, l’Américaine Sachia Vickery (94e au monde), l’Ukrainienne Kateryna Kozlova et la Suisse Connie Perrin sont toujours présentes, les semées 4 et 5, Marie Bouzkova (CZE) et Kristie Ahn (USA) se sont retirées en raison de blessures ou d’une raison majeure.

En effet, les joueuses qui se retirent sans motif valable après la date limite sont pénalisées. Idem pour Barbara Haas (Aut) et Tereza Martincova (CZE), 10e et 13e sur la liste publiée. La Française Amandine Hesse (15e) et la Slovaque Michaela Honcova (19e) ont également déclaré forfait. Même la chouchou du public et championne de 2015, Jovana Jaksic, a dû renoncer à venir au Saguenay en raison d’une blessure.

Bon pour Andreescu

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Ainsi, l’Ontarienne Bianca Andreescu a fait un bond au tableau principal pour se retrouver dans le top-10, passant de la 14e à la 9e place. La Torontoise Katherine Sebov est passée de la 18e à la 12e place. Tennis Canada accorde quatre laissez-passer à des joueuses canadiennes pour le tableau principal. La semaine dernière, les trois premiers ont été accordés à Carson Branstine, Jada Bui et Alexandra Vagramov. Est-ce que le forfait de Marino fera en sorte qu’un cinquième laissez-passer pourrait être ajouté ? Ça reste à voir.

Actuellement, les places de la 17e à la 23e position sur le site de l’ITF ont été attribuées à Usue Maitane Arconada (USA), Maja Chwalinska (POL), Maria Sanchez (USA), Robin Anderson (USA), Mari Osaka (JPN), Elizabeth Halbauer (USA) et Quirine Lemoine (NED). La Britannique Tara Moore devrait occuper la 24e position.

Le tableau principal, qui compte 32 joueuses, est complété par les quatre laissez-passer canadiens et les quatre joueuses issues des qualifications qui se dérouleront en fin de semaine.

Les matchs du premier tour s’amorceront mardi, à compter de 10 h, en simple et en double.