Le roi et la reine 2018 du Championnat provincial de golf junior présenté au Club Chicoutimi, Laurent Desmarchais (Vallée du Richelieu) et Céleste Dao (Summerlea), ont apprécié leur séjour au Saguenay

Bilan positif et succès financier

Mission accomplie haut la main pour le comité organisateur local du Championnat provincial de golf junior, tenu au Club Chicoutimi de dimanche à lundi. En plus d’offrir une belle visibilité, l’événement a permis de dégager des profits de 25 000 $, remis au club hôte. De plus, un léger surplus permettra d’améliorer les installations pour les juniors.

Responsable du comité organisateur, Brian Littlejohn a tracé un bilan des plus positifs. Les commentaires, tant des joueurs, des parents et que de Golf Québec, ont été très élogieux quant à l’accueil et au travail des bénévoles sur le terrain. « Sans avoir reçu de note officielle, tout le monde, que ce soit les joueurs, les parents et Golf Québec, ont été unanimes à nous dire que ça avait été un événement exceptionnel. Nos bénévoles ont vraiment fait le succès de l’événement », explique M. Littlejohn.

De fait, les membres de l’exécutif avaient réparti le travail entre différents sous-comités, où chaque responsable bénévole a « fait une job extraordinaire », s’acquittant efficacement de leurs tâches grâce à l’appui de 75 à 80 bénévoles.

Des quelque 180 jeunes joueurs et leurs accompagnateurs, plusieurs ont vécu une belle expérience, et plusieurs constitueront certainement de bons ambassadeurs pour le club et la région. « C’est sûr que ça devrait positif pour le club et la région. Nous avons eu une belle couverture médiatique. La température a aussi été de notre bord », souligne Brian Littlejohn.

« Il y a des jeunes et des parents qui m’ont fait venir pour féliciter l’organisation. Il y a un jeune, Frédéric Rousseau, qui m’a dit qu’il faisait ce tournoi depuis cinq ans et qu’il n’avait jamais vu une organisation comme ça. Souvent, les jeunes sont un peu gênés, et d’avoir un témoignage comme ça, j’ai trouvé ça extraordinaire ! »

Dans son discours, la championne, Céleste Dao, a elle aussi assuré qu’elle avait apprécié la bonne humeur et le sourire omniprésent des bénévoles, le coup d’envoi marqué par le passage des F-18 lundi et le fromage « qui fait couic couic » de la Fromagerie Boivin.

« Financièrement, ça aura été aussi un grand succès pour nous ! Nous allons remettre un montant de 25 000 $ au club, et le surplus qui va rester, une fois les factures payées, va nous permettre de refaire les installations du vert de pratique (derrière le vert du 9). Il sera donc grandement amélioré. On veut léguer un vert de pratique vraiment dédié aux juniors, qui sera fait de façon professionnelle. Ils pourront pratiquer les coups d’approche et les coups roulés »,

Le championnat a aussi permis aux jeunes talents de la région de se mettre en valeur, et ç’a peut-être donné le goût à d’autres de suivre leurs traces. Marc-Antoine Sanfaçon (19e à égalité) et Andréanne Laforest-Allard (9e), Nicolas-Guy Landry (36e) et le jeune Anthony Jomphe, 13 ans, ont connu une belle séquence. Dans le cas du jeune Jomphe, une erreur lui a coûté cher, « mais ça reste une belle histoire ».

Brian Littlejohn souligne aussi que la relève du Club Chicoutimi, avec neuf représentants, augure bien. « Notre développement junior est en santé. C’est très positif. J’espère que les jeunes vont continuer », a-t-il conclu.