Benjamin Millaud-Meunier, Philippe Hurtubise et Mathieu Lapointe s’occuperont des équipes régionales U17 ce printemps, en compagnie de Jessica Harvey.

Basket U17: des camps de développement très courus

Le basketball d’excellence se porte très bien dans la région. Les camps des différentes équipes de développement masculines et féminines qui débutent sont très courus.

Mercredi soir, le camp de sélection pour les deux formations U17 a pris son envol au Cégep de Chicoutimi. Le directeur de Basketball Saguenay, organisme qui fait la promotion du basketball dans la région, Philippe Hurtubise, fait valoir qu’au cours des prochaines semaines, huit équipes de 12 joueurs seront formées pour une centaine de joueurs. « Oui, on a moins de monde, mais la qualité est meilleure », souligne-t-il. 

Pour Philippe Hurtubise et ses acolytes, il est important de mettre également beaucoup d’emphase sur le basketball de participation, ce qui permettra éventuellement aux équipes de développement de profiter d’un bassin plus imposant. 

« On est rendus à un niveau de consolider ce qui est en place, en plus de stabiliser les emplois des entraîneurs. On est également au niveau de nous unir comme région au lieu que tout le monde travaille chacun de son bord. Tous les projets mis en place vont dans ce sens », mentionne le directeur de l’organisation qui en est à sa deuxième année d’existence avec le vent dans les voiles. 

Équipes

En plus du 17 ans et moins, le Saguenay-Lac-Saint-Jean sera représenté dans trois autres catégories d’âges dans des événements provinciaux. Les plus jeunes, de 12 et 13 ans, ainsi que ceux de 14 ans, qui participeront aux Jeux du Québec à Thetford Mines au cours de l’été, sont conviés à partir du 6 mai. Pour les Jeux du Québec, le fonctionnement du tournoi a été grandement modifié. Au lieu de faire trois classes grâce à des tournois de classement préparatoires, toutes les équipes régionales débuteront la compétition dans la même section et les premiers matchs détermineront la suite des choses. 

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est également l’un des six centres régionaux d’identification de performance de Basketball Québec. Pour cette catégorie (16 ans), les joueurs et joueuses invités ont déjà été présélectionnés dans la région, mais également à Chibougamau et la Côte-Nord. L’objectif de l’initiative est de former des espoirs et les évaluer pour les futures équipes du Québec sans les obliger à se déplacer à Montréal. 

Pour les équipes des moins de 17 ans, les invités évoluaient l’an dernier dans le juvénile en secondaire 4 ou 5 ou au collégial première année. « On va participer à quelques tournois printaniers et les organisateurs sont moins stricts sur l’âge. Ils recherchent avant tout du calibre », explique Philippe Hurtubise qui dirigera la formation féminine en compagnie de Jessica Harvey, qui était en charge la saison dernière de la formation juvénile des Mustangs de l’Odyssée Dominique-Racine. La formation masculine sera menée par le directeur technique et entraîneur-chef des Gaillards du Cégep de Jonquière, Benjamin Millaud-Meunier, et son homologue des Couguars du Cégep de Chicoutimi, Mathieu Lapointe.