Tout se déroule à vitesse grand V pour le baseball mineur de la région. La majorité des jeunes pourront sauter sur le terrain dès jeudi. Un scénario que bien peu de gens auraient envisagé il y a un mois à peine!
Tout se déroule à vitesse grand V pour le baseball mineur de la région. La majorité des jeunes pourront sauter sur le terrain dès jeudi. Un scénario que bien peu de gens auraient envisagé il y a un mois à peine!

Baseball mineur: les jeunes sur les terrains dès jeudi

Bonne nouvelle pour les jeunes joueurs de baseball de la région dont la majorité pourra sauter sur le terrain dès jeudi. En prime, les associations de baseball mineur pourront tout de suite amorcer les camps d’évaluation, au lieu de débuter par les entraînements prévus dans la première manche du plan de relance de Baseball Québec.

Joint mardi, le président de l’Association régionale du baseball mineur, Éric Bégin, avait un lot de bonnes nouvelles à partager : un excellent taux d’inscriptions, dont plusieurs recrues, un bon bassin de bénévoles, un calendrier d’autour de 10 matchs suivi de séries et même la possibilité d’une ligue d’automne !

Les inscriptions se déroulent rondement dans les cinq associations de la région (Jonquière, Chicoutimi, Saint-Honoré, Laterrière et Alma) et devraient être terminées, au plus tôt mercredi et au plus tard dimanche. Pandémie oblige, les jeunes devaient commander leur casque lors de l’inscription. Cette mesure a été bien accueillie par les parents. « On n’a pas entendu de commentaires négatifs sur l’obligation d’acheter de l’équipement parce qu’on s’entend que cette mesure est là pour rester. Ce sera comme au hockey. Le casque va faire partie de l’équipement personnel que le jeune devra avoir en sa possession », explique M. Bégin.

Belle surprise

Même s’il y aura moins d’inscrits que l’an passé, la réponse est excellente dans les circonstances. « Présentement, on est en moyenne à environ 80 % de l’an passé. C’est sûr qu’il y aura une diminution. On s’en attendait. Par contre, on a eu de belles surprises. Dans certaines organisations, on retrouve beaucoup de nouveaux qui n’ont jamais joué. Juste à Jonquière, sur 240 inscriptions jusqu’à maintenant, on a à peu près 40 nouveaux joueurs. C’est une bonne nouvelle parce que ça veut dire que certaines personnes vont profiter de la pause de la COVID pour venir essayer un nouveau sport », souligne le président de l’association régionale.

Le baseball connaît un bel essor, depuis quelques années. « Depuis les six dernières années, on avait en moyenne une hausse de 4 à 5 % chaque année. S’il n’y avait pas eu le coronavirus cette année, notre objectif était d’atteindre le plateau des 1000 joueurs. On était autour de 950 l’an passé. Mais l’an prochain, notre objectif sera les 1000 joueurs. »

Entraîneurs recherchés

Le plan de relance du baseball prévoit la présence d’un M. Net, une personne qui sera chargée de veiller au respect des mesures sanitaires. Pour le camp d’évaluation, le responsable a déjà été trouvé, mais par la suite, chaque équipe devra dénicher son M. Net. Le président ne prévoit pas de difficulté. « Il y a déjà des gens qui se sont proposés. Je pense qu’il y a une belle ouverture d’esprit, autant du côté des associations que des parents. Les gens sont conscients que la saison de baseball va venir avec certaines contraintes et modifications », estime Éric Bégin.

D’autre part, les postes d’entraîneurs sont comblés dans plusieurs catégories, mais il en manque dans les catégories pee-wee et bantam. Avis aux intéressé(e)s !

Calendrier

Enfin, l’association planche sur un calendrier potentiel de 8 à 10 matchs, suivi des séries. « On devrait terminer la fin de semaine du 1er septembre. Et pour la clientèle qui voudrait continuer, on pourrait même offrir du baseball d’automne », laisse entendre M. Bégin.